Shell se retire d'un projet gazier à Abou Dhabi

PétroleShell avait annoncé en 2013 avoir été sélectionné par une compagnie locale pour développer à ses côtés les réservoirs gaziers situés à 150 km de la ville des Emirats arabes unis.

Image: ARCHIVES/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Royal Dutch Shell a annoncé lundi se retirer du projet gazier Bab à Abou Dhabi, qui était mené avec la compagnie nationale locale ADNOC, sur fond de chute des cours des hydrocarbures.

«Pour Shell, le développement du projet n'est pas compatible avec la stratégie de l'entreprise, particulièrement dans le climat économique qui prévaut dans le secteur de l'énergie», a expliqué le groupe anglo-néerlandais dans un communiqué.

La décision a été prise après une évaluation attentive des «difficultés techniques et des coûts», précise-t-il.

Shell avait annoncé en 2013 avoir été sélectionné par ADNOC pour développer à ses côtés les réservoirs gaziers situés à 150 km au sud-ouest de la ville d'Abou Dhabi. Le gaz était destiné au marché local des Emirats arabes unis.

Shell devait détenir 40% de la coentreprise créée pour l'occasion, initialement destinée à durer 30 ans, et ADNOC 60%.

Cette annonce intervient dans un contexte de chute continue des cours des hydrocarbures, qui ont conduit les entreprises du secteur à réduire la voilure en supprimant des emplois et en abandonnant des projets.

Shell avait ainsi annoncé l'an dernier 7500 suppressions d'emplois parmi ses salariés et sous-traitants directs et son intention d'en supprimer environ 2800 de plus dans le cadre de sa fusion prévue avec le britannique BG Group. (ats/nxp)

(Créé: 18.01.2016, 14h42)

Mots-clés

Articles en relation

Shell prévoit la suppression de 2800 postes supplémentaires

Energie Le futur groupe fusionné a décidé de prendre de nouvelles mesures en plus des 7500 emplois déjà biffés. Plus...

Shell annonce l'arrêt de ses forages en Alaska

Controverse Après des tests décevants, le groupe pétrolier a décidé d'arrêter ses forages, très controversés aux USA, les résultats n'étant pas assez concluants. Plus...

Des activistes bloquent un bateau Shell à Portland

Écologie Des militants écologistes de Greenpeace se sont suspendus à un pont de Portland pour tenter de bloquer le passage d'un bateau destiné à des forages en Alaska. Plus...

Gazprom et Shell renforcent leur coopération

Arctique Le géant gazier russe Gazprom et l'anglo-néerlandais Shell ont conclu une série d'accords comprenant notamment la production de pétrole de schiste. Plus...

Shell va supprimer 6500 postes en 2015

Pétrole Le groupe pétrolier anglo-néérlandais a annoncé cette mesure pour faire face à la chute des cours du pétrole. Son bénéfice net est en baisse de 25%. Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.