LafargeHolcim pique du nez à la Bourse suisse

ConstructionLe cimentier accuse une conjonction de mauvaises nouvelles, comme la sortie d'un actionnaire important et un revers en Inde.

Le cimentier se retrouve jeudi sous les feux des marchés après plusieurs nouvelles défavorables.

Le cimentier se retrouve jeudi sous les feux des marchés après plusieurs nouvelles défavorables. Image: Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le titre du cimentier franco-suisse LafargeHolcim chutait jeudi matin tant à la Bourse de Paris qu'à celle de Zurich, pénalisé par la sortie d'un actionnaire important, le groupe étant par ailleurs contraint de revoir ses projets de cessions en Inde.

A 10h00, la valeur perdait à Paris 5,35% à 33,74 euros, tandis que l'indice CAC 40 prenait 0,48%. A Zurich, le titre fondait de plus de 6,2% à 37,39 francs.

Sberbank se retire

Le titre était mécaniquement pénalisé par la vente par la banque russe Sberbank de sa participation de 6,12% au capital, comme l'indique l'agence Bloomberg.

«Le montant en vente est significatif», remarque la banque d'affaires Bryan Garnier, précisant que la raison de cette cession est inconnue. Le groupe a mandaté UBS et les actions seraient vendues à 36,25 francs suisse, ce qui laisse encore un potentiel baissier.

«Sberbank avait acquis cette participation le mois dernier des mains d'Eurocement, concurrent russe du groupe qui était le 2e actionnaire d'Holcim avant la fusion avec Lafarge», rappelle le courtier Aurel BGC.

Problèmes en Inde

Par ailleurs, LafargeHolcim est sommé de revoir ses projets de cessions en Inde.

Il a annoncé étudier la vente de sa filiale Lafarge India après le refus par les autorités indiennes de la cession de deux cimenteries au conglomérat Birla Corporation Limited (BCL).

«Les difficultés rencontrées en Inde ne sont pas très positives pour LafargeHolcim», relève Bryan Garnier, indiquant que «c'est une juste une question de temps» avant de trouver une solution. (afp/nxp)

(Créé: 04.02.2016, 10h28)

Mots-clés

Articles en relation

LafargeHolcim supprimera 200 postes en France

Construction Deux sites vont être reconvertis à La Couronne et au Havre. Les syndicats craignent des fermetures «progressives». Plus...

LafargeHolcim pourrait fermer des sites de production

Emploi Le géant du ciment devra prendre des mesures en cas de suroffre. Plus...

Résultats en baisse pour LafargeHolcim

Ciment Le troisième semestre n'a pas souri au géant helvético-français. Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.