La Poste a réalisé un bénéfice de 645 millions

CourrierL'année 2015 a souri au géant jaune qui a vu son bénéfice augmenter malgré la baisse du courrier envoyé. Malgré ces bons chiffres, le géant jaune craint pour ses guichets.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La Poste Suisse a réalisé en 2015 un bénéfice de 645 millions de francs, en hausse de 7 millions de francs par rapport à l'exercice précédent, a communiqué le géant jaune jeudi. Cependant, le contexte économique incertain et l'avènement du numérique sont autant de défis qui mettent le géant jaune sous pression.

Le volume des lettres et colis déposés ainsi que les paiements au guichet ne cessent de reculer, a expliqué Peter Hasler, président du conseil d'administration de La Poste, jeudi devant les médias à Berne-Wankdorf. Face à cette diminution, «nous devons réagir et avoir un concept clair».

Pour le conseil d'administration de La Poste, il n'est pas acceptable que le marché de la clientèle privée soit déficitaire, a ajouté son président. Le géant jaune compte ainsi renforcer le réseau de guichets virtuels, au détriment des guichets physiques. Peter Hasler a appelé «à la compréhension des clients, si nous ne maintenons pas des points de rencontre dans des communes isolées».

La Poste doit s'adapter au changement de comportement du client qui est de plus en plus mobile et axé sur le numérique. «Les clients souhaitent toujours plus de points d'accès», a expliqué M. Hasler. «Le changement qui s'opère depuis le début des années 2000 nous force à penser d'une autre manière», a encore argumenté la directrice générale Susanne Ruoff.

Celle-ci a souligné le fait que les offices de poste ne représentent qu'une offre parmi un large réseau de points d'accès. Avec 1447 offices de poste, 747 agences postales et 1303 localités avec service à domicile, La Poste possède le réseau le plus dense d'Europe.

Le Syndicat autonome des postiers (SAP) constate, lui, qu'une grande part des bénéfices de La Poste se fait par des mesures de restructuration dont les premiers touchés sont les employés. Cette «course effrénée aux bénéfices» entraîne le démantèlement du service public. Cela se traduit par exemple par la fermeture de plus de la moitié des offices de poste et l'arrêt de la distribution dans les zones isolées, dénonce le SAP.

Baisses compensées

«Nous nous devons de réaliser un bénéfice afin d'investir dans des prestations de qualité et de répondre aux nouveaux besoins de la clientèle», a insisté M. Hasler. S'il s'est montré satisfait du «bon résultat» 2015, il a cependant souligné le contexte économique difficile et incertain, notamment en raison des faibles taux d'intérêt qui constituent un défi pour le géant jaune.

Bien que les produits d'exploitation de trois des quatre marchés de La Poste aient stagné voire reculé, la baisse de revenus a pu être en partie compensée grâce à des économies réalisées dans les charges d'exploitation.

Le marché de la communication (PostMail, Swiss Post Solutions et Réseau postal et vente) a ainsi enregistré un résultat d'exploitation global de 263 millions de francs, en hausse de 17 millions par rapport à l'exercice précédent.

PostFinance, qui correspond au marché des services financiers, a bouclé sur un résultat d'exploitation de 459 millions de francs, en hausse de 77 millions. Hansruedi Köng, directeur du secteur, est «très satisfait du résultat 2015 mais extrêmement inquiet pour le futur». En raison des taux d'intérêt négatif, «l'avenir s'annonce moins radieux».

Un milliard de transactions

Postfinance dépend en effet de marchés financiers qui dégagent des rendements très faibles. Les fonds des clients ont baissé d'environ 2,8 milliards de francs, «une première», d'après M. Köng. Le recul était cependant voulu au vu des taux d'intérêt négatif introduits l'an dernier, a-t-il expliqué.

Le directeur de PostFinance a relevé que le nombre de transactions traitées a dépassé le milliard, «un nouveau record et un chiffre impressionnant». Cela représente une moyenne de 2,8 millions de transactions par jour, soit 32 par seconde.

Dans le domaine de la logistique, PostLogistics a réalisé un résultat d«exploitation de 145 millions de francs, en hausse de 4 millions. La Poste étudie par ailleurs de nouveaux concepts de distribution par drone.

Quant au transport de voyageurs, CarPostal a enregistré un résultat d«exploitation de 29 millions de francs, contre 30 millions en 2014.

Près de 200 millions pour la Confédération

Au total, le résultat d«exploitation (EBIT) a progressé de 20 millions de francs, à 823 millions de francs, «en raison notamment de bénéfices comptables sur les placements, de l'absence de pertes comptables contrairement à l'exercice précédent et de la forte augmentation du résultat des opérations de négoce qui a suivi l'abandon du cours plancher du franc face à l«euro», explique La Poste.

Le bilan a reculé de 124,67 milliards à 120,33 milliards de francs. Le conseil d'administration proposera à l«assemblée générale de verser un dividende de 200 millions de francs à la Confédération. (nxp)

(Créé: 10.03.2016, 10h13)

Mots-clés

Articles en relation

La Poste a distribué plus de 115 millions de colis

Record en 2015 Plus de 115 millions de colis ont été distribués l'année dernière par La Poste, soit une augmentation de 3%. Plus...

Le contrôle des colis pourra être remboursé

Confédération Le ministre des finances Ueli Maurer s'est opposé en vain à la motion qui propose le remboursement des coûts de contrôle par La Poste. Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Tamedia licencie 24 personnes
Plus...