L’inspection électronique, marché croissant de SGS

Certification Le groupe genevois rachète un expert en compatibilité électronique en Asie. Un pari qui fait sens.

Frankie Ng, directeur de SGS: «Cette acquisition renforce notre présence sur le marché de la compatibilité électronique.»

Frankie Ng, directeur de SGS: «Cette acquisition renforce notre présence sur le marché de la compatibilité électronique.» Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Important rachat en vue pour SGS. La multinationale genevoise, géante de l’inspection et de la certification, a annoncé lundi être sur le point d’acquérir un spécialiste taïwanais en compatibilité électromagnétique (EMC) et sécurité électrique. Compliance Certification Services – c’est son nom – emploie plus de 300 personnes et a réalisé l’an dernier un chiffre annuel de 24,2 millions de francs.

Services essentiels

Les objets émettant des ondes susceptibles de déranger sont toujours plus nombreux. Le marché des tests EMC devrait peser plus de 5 milliards de dollars en 2020 contre 3,5 milliards en 2014, selon une étude.

Voitures, antennes, écrans, mixeurs, télécommandes, machines à laver: la plupart des appareils émetteurs doivent répondre à des normes certifiant qu’ils ne perturbent pas d’autres machines et qu’ils présentent eux-mêmes une immunité contre de tels rayonnements. «Le marché croît car la recherche en efficience énergétique incite les fabricants à utiliser des technologies qui génèrent des ondes au pouvoir de perturbation plus important», selon Philippe Horisberger, directeur suppléant de l’Office fédéral de la communication.

Les lampes LED, qui remplacent de plus en plus les ampoules traditionnelles, ne facilitent par exemple pas la réception radio, surtout quand les maisons ont le label Minergie et qu’elles sont bien isolées. L’avènement prochain de l’internet des objets – qui peut conduire n’importe quel équipement à être connecté – stimulera d’autant plus le marché.

Les tests sont essentiels. Sinon à chaque fois que des véhicules se croisent, ils disjoncteraient: leurs compteurs, déboussolés par les interférences du voisin, perdraient le nord, leurs moteurs pourraient même s’arrêter. Des enquêteurs, suite au crash d’un avion Crossair à Zurich en 2000, avaient émis l’hypothèse que les téléphones des passagers avaient pu causer des interférences dans le cockpit. Les panneaux photovoltaïques, qui essaiment sur nos toits, peuvent enfin aussi ternir la qualité des projecteurs de vidéos.

De SGS à Electrosuisse

SGS et ses deux principaux concurrents, Bureau Veritas et Intertek, sont placés sur ce marché régi par un nombre croissant de normes. Le groupe genevois se targue même d’avoir le réseau d’installations d’essais EMC le plus grand et le plus efficace au monde.

Les principaux fabricants électroniques – la plupart d’entre eux sont en Asie (épicentre de cet univers) – sous-traitent eux-mêmes les tests, en passant par les services des leaders du secteur. Par pays, on trouve ensuite de nombreuses entreprises. En Suisse, la principale, Electrosuisse, siège dans le canton de Zurich. La plupart des produits helvétiques susceptibles de polluer le spectre radioélectrique lui sont soumis avant d’éventuellement recevoir le fameux marquage CE et d’être exportés.

(TDG)

Créé: 04.07.2016, 17h54

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.