Ethical Coffee Company poursuit Nespresso en justice

FranceEthical Coffee Company saisit le Tribunal de grande instance de Paris en portant plainte contre Nespresso.

Les capsules à café fabriquées par Ethical Coffee Company (ECC).

Les capsules à café fabriquées par Ethical Coffee Company (ECC). Image: ARCHIVES/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La société Ethical Coffee Company de Jean-Paul Gaillard, basée dans le canton de Fribourg, réclame un montant minimal de 150 millions d'euros (152,80 millions de francs) à Nespresso, l'entité du groupe alimentaire vaudois Nestlé active dans les capsules de café.

La demande en contrefaçon de brevets et en dommages et intérêts a été déposée ce lundi 19 janvier, a indiqué Ethical Coffee Company (ECC). L'entreprise reproche à Nespresso d'avoir introduit un mécanisme de harpons dans ses machines, qui a empêché dès 2010 le bon fonctionnement des capsules Ethical Coffee Company, en violation du brevet concerné.

Ces capsules sont aussi vendues sous les marques Casino, Monoprix, Franprix et Leader Price, précise le communiqué. La saisie du Tribunal de grande instance de Paris concerne uniquement la violation du brevet appartenant à Ethical Coffee Company par le groupe Nestlé sur le territoire français. (ats/nxp)

(Créé: 19.01.2015, 17h19)

Articles en relation

«Nous allons attaquer Nespresso et lui réclamer des millions de francs»

Guerre des capsules Après trois ans d’interdiction de vente en Suisse, le patron d’Ethical Coffee, Jean-Paul Gaillard, rêve de conquête. Plus...

Nespresso investit dans le développement durable

Café Le fabricant de capsules à café va investir 500 millions de francs d'ici à 2020 dans le développement durable. Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Rousseff destituée
Plus...