Berne veut 61 millions de plus pour les PME innovantes

Franc fortLe Conseil fédéral a approuvé un paquet de mesures spéciales pour lutter contre le franc fort. 61 millions de plus devraient aller aux PME.

Image d'illustration

Image d'illustration Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Pour soutenir les PME orientées vers l'exportation, le Conseil fédéral met le paquet. La Commission pour la technologie et l'innovation (CTI) devrait ainsi disposer de 61 millions de plus cette année.

Le Conseil fédéral soumettra au Parlement une rallonge correspondante au budget 2016. Les mesures doivent compléter celles déjà prises en 2015. Comme l'an passé, la CTI entend réduire la contribution en espèces des partenaires économiques aux projets d«innovation.

Un examen individuel

Au lieu de devoir assumer la moitié des coûts des projets d«innovation encouragés par la CTI, ils pourront par ailleurs se contenter désormais de 30%. Un examen individuel sera effectué dans le cadre de l«évaluation des projets d«innovation faisant l'objet d«une demande d«encouragement.

La rallonge devrait enfin permettre un recours accru aux conseillers en innovation de la CTI pour encadrer les projets d«innovation au sein des PME visées. Grâce à d'autres crédits non utilisés, les moyens additionnels seront compensés sans problème dans le cadre de l'enveloppe quadriennale pour la formation, la recherche et l'innovation.

Moyens réduits

La Confédération veut ainsi réagir de manière ciblée aux difficultés aigües rencontrées par les PME tournées vers l«exportation. Du fait des perspectives économiques incertaines et de la faiblesse durable de l«euro, elles disposent comparativement de moins de capital d«investissement et de moyens considérablement réduits pour l'innovation, justifie le gouvernement.

L'encouragement fédéral de l'innovation doit déployer ses effets à court et moyen terme. L'an dernier, le Conseil fédéral avait déjà obtenu une rallonge de 20 millions aux 110 millions prévus et l'objectif a été atteint.

Une cinquantaine de nouveaux projets

Des incitations ciblées ont pu être créées afin que les PME puissent maintenir leur engagement dans des projets d'innovation. A partir du mois d'août, les entreprises de moins de 250 salariés exportant au moins la moitié de leur production ont été exemptées de la contribution en espèces, qui correspondait jusque-là à 10% de la subvention fédérale au partenaire du projet de recherche.

Jusqu'en décembre 2015, une centaine de projets ont été approuvés par la CTI pour des contributions fédérales de quelque 36 millions de francs. Une centaine de projets supplémentaires seront évalués par les experts d'ici à la fin du mois. A un taux d'encouragement prévu d'environ 50 %, une cinquantaine de nouveaux projets devraient être approuvés. (ats/nxp)

(Créé: 17.02.2016, 13h22)

Articles en relation

Deux jeunes sociétés romandes primées

Innovation Les «Swiss Startups Awards» ont récompensé quatre entreprises jeudi, dont les romandes Technis et Theran Optics. Plus...

Mobiliser l’innovation digitale pour notre bien

Planète réseau Inégalités, fractures, isolement s’accroissent. Le digital est-il vraiment en mesure d’améliorer nos qualités de vie? Plus...

Les prix de l'économie et de l'innovation ont été décernés

Economie Cette année, ce sont Qualimatest SA et l'Union Maraîchère de Genève qui ont été récompensés. Plus...

Les prix de l'économie et de l'innovation ont été décernés

Economie Cette année, ce sont Qualimatest SA et l'Union Maraîchère de Genève qui ont été récompensés. Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Présidentielle
Plus...