Bénéfice en hausse pour la Banque des Grisons

BanquePour l'exercice 2016, l'établissement bancaire cantonal s'attend à dégager un bénéfice stable malgré le contexte difficile.

La vente de la participation dans Swisscanto devrait permettre de réaliser de nouveaux gains pour la GKB.

La vente de la participation dans Swisscanto devrait permettre de réaliser de nouveaux gains pour la GKB. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La Banque cantonale des Grisons (GKB) a bouclé son exercice 2015 avec un bénéfice net en «nette» augmentation de 4,4% en glissement annuel, à 168,2 millions de francs. Un bénéfice extraordinaire issu de la vente de la participation de Swisscanto pour 16,8 millions a notamment été réalisé.

Le résultat d'exploitation a par contre subi un recul de 3,9%, pour venir se fixer à un peu plus de 179,1 millions de francs, a indiqué vendredi l'établissement grison dans un communiqué. Les recettes ont également décliné, passant de 380 à 369 millions (-2,9%).

Le directeur général Alois Vinzens se déclare satisfait que la GKB «ait pu réaliser un bon résultat en dépit d'un contexte devenu plus difficile».

La masse sous gestion a légèrement fondu, à un peu moins de 30,1 milliards de francs (-0,3%), restant cependant supérieur à la barre des 30 milliards pour la première fois franchie lors du précédent exercice. Les variations monétaires et le reflux de fortune de clients étrangers ont pu être compensés par la croissance de la clientèle locale, explique la banque.

Les prêts à la clientèle ont augmenté de 8,3%, à plus de 17,5 milliards de francs. Les opérations d'intérêts ont rapporté 230,4 millions, soit un recul de 2,3% sur un an. Les opérations de commissions et de services ont diminué (-5,6%) à 106 millions. Les charges d'exploitation ont baissé de 1,3% à près de 175 millions.

Contexte difficile

Le canton des Grisons et les actionnaires bénéficieront suite à ces résultats d'une manne de 95 millions de francs, inchangée par rapport à l'exercice précédent et correspondant à un dividende de 38 francs par action.

Pour l'exercice 2016, l'établissement bancaire cantonal s'attend à dégager un bénéfice stable malgré le contexte difficile. Le résultat d'exploitation est attendu entre 170 et 175 millions de francs. Elle table également sur un afflux d'argent frais de 200 millions.

La vente de la participation dans Swisscanto devrait permettre de réaliser de nouveaux gains. La GKB prévoit des paiements supplémentaires entre 5 et 7 millions de francs par an entre 2016 et 2018.

Conflits fiscaux

L'établissement souhaiterait également mettre fin en 2016 au conflit fiscal qui l'oppose à l'Allemagne. Comme d'autres instituts suisses, la banque grisonne a été contactée en 2015 par les autorités allemandes concernant des activités offshore. La direction s'est déclarée prête à collaborer afin de trouver des «solutions constructives».

«Une amende n'est pas exclue», a déclaré le président de la banque Peter Fanconi lors d'une conférence de presse à Coire. La banque a toutefois «pris toutes les précautions», a-t-il ajouté, sans pour autant préciser le montant provisionné.

En ce qui concerne le conflit fiscal avec les Etats-Unis, M. Fanconi a qualifié le montant dont a dû s'acquitter la banque de «petit», selon l'optique de la GKB.

Pour rappel, l'établissement grison avait dû payer une fin septembre une amende de 3,6 millions de dollars pour avoir possédé 364 comptes liés aux Etats-Unis, estimés à 105,5 millions de dollars. (ats/nxp)

(Créé: 12.02.2016, 14h44)

Articles en relation

La BCZ dégage un bénéfice de 722 millions

Année 2015 La performance de la Banque cantonale de Zurich été influencée par le rachat de Swisscanto. Plus...

Vontobel a vu son bénéfice exploser en 2015

Banque L'établissement estime avoir bien surmonté les turbulences des marchés durant les premières semaines de 2016. Plus...

Economisez 865 francs? Changez de banque

Suisse Le comparateur moneyland.ch révèle que des centaines de frais de gestion sont inconnus de nombreux clients. Plus...

Urs Rohner soumis à un feu de critiques

Credit Suisse Le président du conseil d'administration de Credit Suisse vit des jours difficiles à la tête de la banque. Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Herrmann en vacances
Plus...