AXA Winterthur a vu son bénéfice net reculer en 2015

AssurancesMais le résultat net de l'assureur zurichois contrôlé par le groupe français AXA recule de 5,6% à 929 millions.

En comparaison à 2014, le volume de primes de l'assureur recule de 4,1% à 11 milliards de francs.

En comparaison à 2014, le volume de primes de l'assureur recule de 4,1% à 11 milliards de francs. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Axa Winterthur estime avoir enregistré un «bon exercice» 2015. Toutefois, si le bénéfice opérationnel est en hausse de 4,7% à 896 millions de francs, le résultat net de l'assureur zurichois contrôlé par le groupe français Axa recule de 5,6% à 929 millions.

En comparaison à 2014, le volume de primes recule de 4,1% à 11 milliards de francs. «Par rapport à l'environnement financier problématique, nous avons enregistré une année réjouissante», a déclaré Antimo Perretta, CEO d'Axa Winterthur, cité dans le communiqué diffusé jeudi.

La baisse continue des taux d'intérêt s'est fait sentir sur les performances de toute la classe d'actifs, entraînant une contraction du résultat des placements vie et non vie, précise l'assureur. «Nous nous attendons à ce que la faiblesse des taux d'intérêt nous occupe encore longtemps», a ajouté le CEO.

Axa Winterthur n'a pas été directement affecté par le renchérissement du franc par rapport à l'euro, car il est assuré face au risque de change sur les marchés financiers internationaux, ce qui lui a évité de faire des pertes. Toutefois, les coûts d'une telle couverture monétaire ont nettement augmenté depuis l'abandon du taux plancher de l'euro, ce qui s'est répercuté sur le bénéfice net, précise le CEO.

Politique plus restrictive

Dans le secteur de l'assurance vie individuelle, Axa Winterthur estime avoir atteint des ventes «attrayantes», malgré des conditions de marché difficiles. Son volume de primes a toutefois chuté de 13,7% à 1,19 milliard.

Dans le secteur vie collective, le volume de primes a diminué de 3,6% à 6,55 milliards. Ce recul est dû essentiellement à la baisse des primes uniques dans l'assurance complète. En raison de sa stratégie visant à opérer une politique de souscription plus restrictive et dans un contexte de repli, l'assureur a accusé un repli de 17,7% des nouvelles affaires du secteur.

En raison de la pression concurrentielle, la croissance dans l'assurance dommages s'est située en dessous des attentes, a précisé l'assureur. Son volume de primes a reculé de 1,3% à 3,35 milliards. Grâce à une faible charge des sinistres en 2015, le ratio combiné s'est amélioré de 3,1 points de pourcentage, passant à 86%.

Bénéfice en hausse pour la maison mère

De son côté, la maison mère Axa a enregistré une hausse de 12% de son bénéfice net en 2015, à 5,61 milliards d'euros (6,12 milliards de francs), tiré par de bonnes performances dans tous les métiers et un effet de change positif. Ce bénéfice ressort légèrement supérieur aux attentes des analystes qui tablaient en moyenne sur 5,58 milliards d'euros selon des notes consultées par l'AFP.

Le groupe français se targue, en outre, d'avoir enregistré de nouveaux niveaux records tant sur le résultat opérationnel, en hausse de 10% à 5,57 milliards d'euros, qu'en termes de chiffre d'affaires, en progression de 7% ( 1% en comparable) à 98,53 milliards d'euros. (ats/nxp)

(Créé: 25.02.2016, 07h42)

Mots-clés

Axa: bénéfice net 2015 en hausse de 12%

L'assureur français Axa a enregistré une hausse de 12% de son bénéfice net en 2015, à 5,61 milliards d'euros, tiré par de bonnes performances dans tous les métiers et notamment un effet de change positif. Ce bénéfice ressort légèrement supérieur aux attentes des analystes qui tablaient en moyenne sur 5,58 milliards d'euros.

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

La police française poursuit un trafiquant en Suisse
Plus...