VW a un mois pour écrire un plan de réparation

Etats-UnisVolkswagen a un mois pour trouver comment dédommager ses consommateurs américains qui ont déposé plainte.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un juge américain a donné jusqu'au 24 mars au groupe allemand Volkswagen pour qu'il présente un plan de remise aux normes des véhicules diesel équipés de moteurs truqués, a-t-on appris jeudi de source proche du dossier.

Le délai d'un mois a été fixé jeudi par le juge de San Francisco Charles Breyer devant lequel a été déposé en début de semaine une plainte collective visant le constructeur allemand.

Près de 200 plaignants venant des 50 Etats américains sont associés à cette «class action» et réclament des dommages et intérêts «significatifs» à Volkswagen pour avoir équipé certaines de ses voitures de logiciels faussant le résultat de tests anti-pollution (voir articles liés).

Cette procédure vient s'ajouter aux poursuites engagées par les autorités américaines contre le constructeur allemand et qui pourraient lui valoir plusieurs dizaines de milliards de dollars d'amende.

Première copie recalée

Mi-janvier, Volkswagen avait soumis aux autorités américaines un premier plan de remise aux normes qui avait aussitôt été jugé insuffisant.

Au cours de l'audience jeudi, l'avocat de Volkswagen Robert Giuffra a affirmé au juge que le groupe était déterminé à régler cette affaire «aussi vite que possible», a indiqué la source proche du dossier.

Volkswagen a avoué avoir équipé au total 11 millions de ses voitures de logiciels truqueurs à travers le monde. (afp/nxp)

(Créé: 26.02.2016, 01h14)

Articles en relation

Volkswagen visé par une plainte aux Etats-Unis

Scandale des moteurs truqués Cette procédure, lancée par des consommateurs, vient s'ajouter aux poursuites engagées par les autorités américaines. Plus...

Les voitures truquées rappelées en France

Scandale Volkswagen Dans l'Hexagone, quelque 946'000 véhicules sont équipés du logiciel faussant les résultats des tests antipollution. Plus...

Les négociations avec Amag se poursuivent

Volkswagen L'Alliance des consommateurs discute toujours d'un accord concernant le dédommagement suite au scandale des moteurs truqués. Plus...

Les milliards d'amende, «pure spéculation»

Scandale Volkswagen Le patron de Volkswagen estime infondé le montant avancé des amendes encourues aux Etats-Unis. Plus...

Le patron de VW rencontre les autorités

Etats-Unis Afin de trouver une sortie de crise dans le scandale Volkswagen, Matthias Müller a discuté avec la patronne de l'agence américaine de protection de l'environnement. Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

L'Italie dit non au référendum de Renzi
Plus...