Toutes les banques de catégorie 2 sont en règle

Conflit fiscalLes établissements suisses en ont fini avec les autorités américaines. Les accords leur auront coûté, au total, près de 1,4 milliard.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le processus aura été long mais, désormais, toutes les banques suisses inscrites en catégorie 2 du programme de régulation fiscale américain ont réglé leur cas avec la justice. Au total, elles ont payé plus de 1,36 milliard de dollars (1,38 milliard de francs) d'amendes pour échapper à toute poursuite pénale.

Le Département américain de la justice (DoJ) précise dans un communiqué publié mercredi soir que 80 établissements financiers de cette catégorie ont conclu une telle convention. L'institut financier qui est le plus passé à la caisse est le tessinois BSI. Première banque sanctionnée, en mars 2015, elle a dû s'acquitter d'un montant de 211 millions de dollars (216 millions de francs).

Données préservées

«La Suisse salue le fait que le règlement du différend fiscal pour les banques de cette catégorie se soit déroulé dans le respect de la souveraineté et de l'ordre juridique helvétiques. En particulier, la transmission de données de clients n'est pas permise», a indiqué mercredi soir le Secrétariat d'Etat aux questions financières internationales (SFI) dans un communiqué.

«Berne espère désormais que le processus concernant les banques de la catégorie 1, qui font déjà l'objet d'une enquête pénale du DoJ, progressera de sorte à être prochainement résolu», poursuit-il. Parmi établissements concernés par cette catégorie figurent notamment les banques cantonales de Zurich et de Bâle ainsi que la banque genevoise Pictet.

Fraude fiscale probable

Lundi, la banque privée zurichoise Leodan a payé une amende de 500'000 dollars (512'000 fr.). Et la dernière en date est HSZH Verwaltungs, anciennement Hyposwiss Privatbank AG. Elle a écopé d'une amende de 49,7 millions de dollars (50,9 millions de francs) mercredi soir. L'établissement appartient à la Banque cantonale de Saint-Gall.

Le programme de catégorie 2 est réservé aux instituts bancaires au bénéfice de clients américains ayant probablement fraudé le fisc. Il se base sur un accord conclu, en août 2013, entre Berne et Washington. Les établissements pouvaient s'annoncer auprès du DoJ jusqu'au 31 décembre 2013. (ats/nxp)

(Créé: 27.01.2016, 21h44)

Mots-clés

Articles en relation

Le Zurichois Leodan règle son conflit fiscal

Etats-Unis Une nouvelle banque suisse a trouvé un accord pour régler son cas dans le cadre du conflit fiscal avec les Etats-Unis. Plus...

Lombard Odier se paie une virginité à Washington

Conflit fiscal Deux nouvelles banques ont signé un accord pour régler le conflit fiscal avec les Etats-Unis. Plus...

Crédit agricole Suisse passe à la caisse aux USA

Conflit fiscal Le Crédit agricole a indiqué jeudi que sa filiale suisse s'était acquittée d'une amende de 98,3 millions de francs dans le cadre de l'accord conclu avec le département américain de la Justice. Plus...

Julius Baer: accord conclu avec la justice américaine

Banque La banque est en voie de régler son cas dans le cadre du conflit fiscal avec les Etats-Unis. Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Herrmann en vacances
Plus...