Tidjane Thiam a touché 18,9 millions en 2015

BanquesLe directeur général de Credit Suisse a perçu en 2015 un salaire de 4,6 millions de francs. Il a par ailleurs touché 14,3 millions de prime d'arrivée.

Tidjane Thiam a pris les rênes de Credit Suisse en juin 2015.

Tidjane Thiam a pris les rênes de Credit Suisse en juin 2015.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La part de la rémunération fixe du Franco-Ivoirien s'est élevée à 1,71 million de francs, selon le rapport annuel de la banque publié jeudi. La part variable liée à la performance s'est, elle, chiffrée à 2,86 millions de francs. Le dirigeant de Credit Suisse a également obtenu 14,3 millions de francs à titre de dédommagement. Il aurait, en effet, dû recevoir ce montant de son ancien employeur, Prudential, s'il n'avait pas quitté l'entreprise pour Credit Suisse.

Bonus abaissé de son propre chef

En 2014, Brady Dougan, l'ancien chef du numéro deux bancaire helvétique, avait gagné 9,7 millions de francs. Sans sa prime d'arrivée, Tidjane Thiam a reçu deux fois moins d'argent, soit 4,57 millions. Mais il n'a pris les rênes de l'établissement financier qu'à la fin juin 2015.

En outre, le directeur général a pris la décision de réduire son bonus basé sur la performance de 40% en raison des mauvais résultats de l'établissement financier.

Credit Suisse bouclera le trimestre qui s'achèvera à fin mars sur une légère perte, a concédé mercredi Tidjane Thiam. La banque avait déjà achevé les trois premiers mois de 2015 dans le rouge, à hauteur de 5,8 milliards de francs.

Affrontant des conditions de marché difficiles depuis l'automne passé, l'institut bancaire a mis en place un vaste plan de restructuration. Il a informé mercredi vouloir désormais réaliser des réductions de coûts de 4,5 milliards de francs d'ici deux ans. Dans ce cadre, l'établissement financier souhaite biffer 2000 emplois supplémentaires dans son unité de banque d'affaires.

Moins d'argent pour Urs Rohner

En 2014 alors à la tête de Prudential, Tidjane Thiam avait obtenu une rémunération de près de 18 millions de francs. Le montant de son salaire lors du premier semestre 2015 sera connu lors de la publication du rapport annuel de l'assureur.

Les 17 membres actuels et anciens de la direction générale de Credit Suisse ont, quant à eux, perçu au total 64,2 millions de francs. En 2014, ils s'étaient partagé 64,1 millions de francs, mais l'équipe n'était alors composée que de 11 membres. A la fin de l'année 2015, le comité de direction comptait 12 personnes.

Le président du conseil d'administration, Urs Rohner, a lui empoché 3,2 millions de francs, contre 3,6 millions il y a deux ans. Quant à l'ensemble des membres de l'organe de surveillance, ils ont touché 9,9 millions de francs, soit 0,7 million de plus qu'en 2014.

Hausse des provisions pour litige

Dans son rapport annuel, l'institut bancaire indique également qu'il a provisionné 1,61 milliard de francs l'année passée pour faire face à d'éventuels litiges. En 2014, la banque avait effectué des réserves de l'ordre d'1,12 milliard de francs. Le groupe estime les coûts totaux pour litiges non couverts par ses provisions entre 0 et 2,2 milliards de francs.

L'établissement financier a aussi profité de la publication de son rapport annuel pour présenter l'ordre du jour de sa prochaine assemblée générale. Cette dernière se tiendra le 29 avril.

A cette occasion, Alexander Gut de la société de conseils financiers Gut Corporate Finance et Joaquin Ribeiro du cabinet Deloitte seront proposés à l'élection au conseil d'administration.

Nommé conseiller principal (senior advisor) de la nouvelle entité d'innovation en technologie financière de Credit Suisse, Sebastian Thrun ne se représentera pas pour un nouveau mandat. Tous les autres membres du conseil d'administration y compris son président, Urs Rohner, sont candidat à leur propre réélection.

Deux augmentations de capital

Les actionnaires devront aussi valider deux augmentations du capital autorisé. La première doit servir au versement d'un dividende optionnel pour 2016. Il porte sur 1,15 million de francs avec un plafond de 5,2 millions de francs ou 130 millions d'actions.

La deuxième opération a pour but de financer de futures acquisitions. Le montant visé est de 4 millions de francs, mais avec une somme maximale de 5,2 millions de francs. Elle devrait, par ailleurs, être prolongée d'une année.

En cas d'acceptation de ces deux propositions, le conseil d'administration de la banque proposera de verser un dividende de 0,70 franc par action nominative. La somme pourra être perçue sous forme d'actions, en espèces ou encore via une combinaison des deux. Le versement et la livraison de nouvelles actions seront effectués le 6 juin. (ats/nxp)

(Créé: 24.03.2016, 08h10)

Articles en relation

Credit Suisse supprime 2000 postes supplémentaires

Economie Affrontant des conditions de marché difficiles depuis l'automne passé, Credit Suisse accélère sa restructuration. Plus...

Sarasin rachète deux filiales de Credit Suisse

Bâle Le groupe bancaire bâlois reprendra les succursales de Credit Suisse à Monaco et Gibraltar, afin de se renforcer sur des territoires attrayants. Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Leuthard succède à Schneider-Ammann
Plus...