Sunrise est armé face à l'abandon du roaming

Union européenneLe directeur général, Olaf Swantee, est revenu dimanche dans la presse sur la fin des tarifs d'itinérance dans l'UE.

L'opérateur a désormais une couverture géographique de la Suisse de 92%, au moyen de ses 3600 antennes, selon Olaf Swantee, directeur général de l'entreprise.

L'opérateur a désormais une couverture géographique de la Suisse de 92%, au moyen de ses 3600 antennes, selon Olaf Swantee, directeur général de l'entreprise. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Sunrise s'estime armé face à l'abandon du roaming dans l'Union européenne (UE). Son directeur général, Olaf Swantee, précise que l'opérateur propose des contenus illimités à bas prix, ce qui n'est pas toujours le cas chez ses concurrents européens.

La fin des frais d'itinérance pour roaming «ne concernera pas certains petits opérateurs (européens) qui n'auraient pas la taille critique pour absorber le manque à gagner», rappelle Olaf Swantee, dans une interview au Matin Dimanche. «On constate déjà maintenant que certains opérateurs européens augmentent leurs tarifs pour compenser cette perte».

Le directeur général explique que le numéro deux suisse des télécoms fait «de gros efforts» pour les Suisses qui se rendent aux Etats-Unis, au Canada ou dans l'UE. Il propose aussi bien des formules pour le client qui se déplace à l'étranger occasionnellement que des solutions d'abonnement illimité pour les clients qui voyagent beaucoup à l'étranger pour des raisons professionnelles.

Fort investissement en Suisse romande

Le Néerlandais a ajouté que l'opérateur a désormais une couverture géographique de la Suisse de 92%, au moyen de ses 3600 antennes. «C'est unique: même aux Pays-Bas, territoire plat plus facile à équiper que la Suisse, le taux n'est pas aussi élevé», a-t-il précisé.

Olaf Swantee explique que Sunrise a «beaucoup investi ces derniers temps en Suisse romande, car c'est une région importante pour nous. Auprès des clients privés, mais aussi des entreprises et des institutions que ce soit l'aéroport de Genève ou l'Etat de Vaud par exemple». (ats/nxp)

Créé: 18.06.2017, 09h25

Articles en relation

Les opérateurs européens préparent la fin du roaming

Téléphonie Les frais d'itinérance vont disparaître le 15 juin dans l'Union européenne, une décision qui va affecter un secteur déjà très concurrentiel. Plus...

Vers une baisse des prix de gros du roaming?

UE Une déléguée de la commission du Parlement européen doit négocier une série de tarifs de gros plafonnés pour les données entre les pays. Plus...

Aucun frais de roaming dans l'UE dès juin 2017

Télécommunications Les citoyens européens pourront téléphoner sans frais d'itinérance et sans limite de temps à partir de l'été prochain. Plus...

Bruxelles retire un texte critiqué sur le roaming

Télécommunications Jean-Claude Juncker réclamait une nouvelle proposition concernant la suppression des frais d'itinérance. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Fête de la musique
Plus...