Stabilisation des ventes de motos en 2017

SuisseLe marché des deux-roues motorisés, et particulièrement le segment des motos, devrait demeurer stable en Suisse cette année.

En 2016, le secteur a été marqué par un recul des ventes suite à l'abandon du taux plancher et une météo maussade

En 2016, le secteur a été marqué par un recul des ventes suite à l'abandon du taux plancher et une météo maussade Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Malgré le repli des ventes, «à long terme, 2016 a été la deuxième meilleure année pour les motos. Nous nous trouvons à un niveau extrêmement élevé, ce qui est une bonne chose», a indiqué mercredi Freddy Oswald, en marge du salon Swiss-Moto qui ouvre ses portes jeudi au grand public.

Le membre de Swiss-Moto et directeur de Fibag, l'importateur de la marque japonaise Kawasaki, a rappelé qu'en 2015, les concessionnaires avaient dû générer des volumes en accordant des baisses de prix, afin de contrer le renchérissement du franc par rapport à l'euro et éviter ainsi les importations parallèles. «Nous avions dû baisser les prix de 12% pour rester compétitifs», a-t-il souligné.

En 2016, le cours de change du franc face à l'euro s'est stabilisé, permettant aux importateurs de normaliser leurs prix et leurs marges «ce qui a été réjouissant», a dit M. Oswald. L'exercice avait néanmoins été marqué par une première partie d'année particulièrement pluvieuse, qui avait impacté les ventes.

Après s'être contracté de 6,2% à 45'897 unités l'année dernière, la situation sur le marché des deux-roues motorisés s'annonce meilleure en 2017. «Le niveau des prix est stable et le moral des consommateurs est meilleur que l'année dernière, en raison de la stabilité du marché de l'emploi, d'exportations en hausse et de taux d'intérêt toujours très bas. Tout cela donne du pouvoir d'achat», a résumé Freddy Oswald.

Pas de surprise

Ce dernier «ne voit pas de raison pour laquelle les volumes de ventes devraient fortement fluctuer cette année». Il s'attend à un chiffre d'affaires «stable». Un élément exceptionnel viendra néanmoins positivement influencer les chiffres cette année, l'armée suisse réceptionnant 600 nouvelles motos.

Concernant la norme antipollution euro 5, qui devrait entrer en vigueur d'ici 2020, le patron de Fibag ne s'attend pas à ce que le marché soit influencé négativement «de manière plus que proportionnelle».

Le nombre total des deux-roues motorisés en circulation en Suisse s'établit à près d'un demi-million. Le secteur réalise un chiffre d'affaires annuel de 1,1 milliard de francs, réparti pour moitié entre la vente de véhicules ainsi que les services, pièces détachées, accessoires et vêtements.

La 14e édition du salon Swiss-Moto, organisé par Messe Schweiz (MCH), se déroulera jusqu'à dimanche au parc d'exposition Messe Zurich. La précédente édition avait attiré 238 exposants et 74'349 visiteurs ( 5,6%). (ats/nxp)

Créé: 15.02.2017, 17h28

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Fête de la musique
Plus...