Sophia Genetics installe un laboratoire à Genève

Jeunes entreprisesLa société de l’EPFL, en plein essor, ouvre un centre de R&D au Campus Biotech.

Jurgi Camblong, CEO de Sophia Genetics.

Jurgi Camblong, CEO de Sophia Genetics. Image: Philippe Maeder

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Sophia Genetics ouvre un laboratoire de recherche et de développement (R & D) au Campus Biotech de Genève. Le leader mondial de la médecine basée sur les données y «testera ses algorithmes d’apprentissage automatique avancés face à des nouveaux cas d’altérations génomiques complexes», annonce-t-il.

Très forte croissance

La spin-off de l’EPFL confirme ainsi son formidable essor: celle qui employait une poignée de personnes à ses débuts en 2011 en recense désormais soixante. Une dizaine de collaborateurs œuvreront à Sécheron.

«Nous avons vu Sophia grandir extrêmement rapidement pour devenir un leader mondial de la médecine basée sur les données, et un centre majeur de la communauté de génomique clinique. Leur histoire montre que l’Europe doit montrer la voie dans la médecine de précision; je suis fier qu’ils aient choisi le Campus Biotech pour mettre leur passion de l’innovation au service des patients», relève Benoît Dubuis, directeur du Campus Biotech.

Après les académiciens, les entreprises

Cette institution inaugurée en mai dernier se remplit gentiment. Après l’installation de plusieurs chairs académiques dans ce bâtiment, voici venu le tour des entreprises. Une dizaine de start-up, dont la PME genevoise Addex, seraient sur le point d’intégrer l’ancien siège de Merck Serono.

Les autorités genevoises ont d’ailleurs choisi le Campus Biotech pour présenter ce mardi les «premiers résultats» de leur stratégie économique cantonale 2030. Affaire à suivre à donc. (TDG)

(Créé: 25.01.2016, 17h23)

Articles en relation

Avec Anecova, la procréation assistée in vivo devient possible

Enfants Après dix ans de recherche, la société installée à l’EPFL va commercialiser sa capsule rendant possible une procréation assistée intra-utérine. Plus...

Sophia Genetics lève encore 15 millions

Médecine Faute d’investisseurs d’origine suisse, la start-up de Saint-Sulpice a séduit un milliardaire flamand Plus...

Pourquoi le président français s'est focalisé sur une PME de l'EPFL

Visite d'Etat Le patron de Sophia Genetics s'est entretenu avec François Hollande. Il équipe la santé publique française en équipements sensibles Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Autriche: un président écolo élu de justesse
Plus...