Quand les ventes d'iPhone plafonnent

SmartphonesMalgré des ventes record, la croissance du produit phare d'Apple est au point mort.

Apple a vendu 74,8 millions d'iPhone au 1er trimestre, à peine plus que l'an dernier. (Image d'illustration)

Apple a vendu 74,8 millions d'iPhone au 1er trimestre, à peine plus que l'an dernier. (Image d'illustration) Image: Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le groupe informatique américain Apple a annoncé mardi un nouveau bénéfice net trimestriel historique de 18,4 milliards de dollars (18,72 milliards de francs), mais la croissance des ventes de l'iPhone, son produit clé, est tombée pratiquement au point mort.

Au premier trimestre de son exercice décalé entamé début octobre, la marque à la pomme a écoulé 74,8 millions d'iPhone, soit à peine plus que les 74,5 millions enregistrés un an plus tôt. C'est la plus faible croissance jamais enregistrée depuis le lancement de la première version du smartphone en 2007.

Produit vedette

Même si la marque à la pomme a d'autres produits emblématiques comme l'ordinateur Mac, la tablette iPad ou depuis plus récemment la montre connectée Apple Watch, l'iPhone reste le produit vedette et la première source de revenus et de bénéfices du groupe.

L'évolution des ventes du smartphone est donc suivie de très près, et beaucoup d'analystes anticipent d'ores et déjà une baisse sur le trimestre en cours entamé début janvier, ce qui serait du jamais vu.

Cette hypothèse semble confirmée par les prévisions livrées mardi par l'entreprise: Apple table sur un chiffre d'affaires compris entre 50 et 53 milliards de dollars (50,8 et 53,9 milliards de francs) sur son deuxième trimestre. C'est inférieur aux 55,6 milliards qu'attendaient jusqu'ici en moyenne les analystes, et cela représenterait un net recul comparé aux 58 milliards de dollars comptabilisés un an plus tôt.

Bénéfice net en hausse

Au premier trimestre, le chiffre d'affaires a encore progressé de 2% pour atteindre 75,9 milliards de dollars (77,2 milliards de francs), un niveau toutefois un peu inférieur aux attentes du marché.

Cela n'a pas empêché Apple d'augmenter encore de 2% son bénéfice net sur son premier trimestre par rapport à la période octobre-décembre 2014, où en dépassant les 18 milliards de dollars il avait déjà affiché le bénéfice net le plus élevé jamais enregistré par une entreprise dans le monde.

Et son bénéfice par action, la référence pour Wall Street, a dépassé les attentes de 5 cents pour ressortir à 3,28 dollars.

Dans les échanges électroniques d'après séance à Wall Street, l'action Apple perdait 0,29% à 99,70 dollars vers 23H00, heure suisse. (afp/nxp)

(Créé: 26.01.2016, 23h28)

Mots-clés

Articles en relation

Samsung saisit la Cour Suprême US face à Apple

Technologie Le fabricant sud-coréen demande à l'instance américaine d'arbitrer le match qui lui a coûté 540 millions de francs. Plus...

«James Bond» ne veut pas d'un téléphone Android

Marketing Des documents révèlent que Samsung et Sony ont tenté de placer leurs produits dans les mains de James Bond - en vain. Plus...

Les banques vont embaucher mais craignent Apple et Google

"Baromètre des banques 2016" la délocalisation d’emplois ou à des suppressions de postes du fait de l’automatisation croissante va aussi s'accélérer. Plus...

La production d'Apple inquiète les marchés

Technologies Le titre du groupe à la pomme connaît des difficultés en Bourse, les investisseurs anticipant d'un ralentissement de la demande d'iPhone. Plus...

Apple va payer 318 millions d'euros en Italie

Fraude fiscale Accusée de fraude fiscale, la filiale italienne du géant américain va verser cette somme pour solde de tout compte. Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Nouvelle hausse massive de l'assurance- maladie
Plus...