La BNS prévoit une perte de 23 milliards pour 2015

Franc fortLa banque centrale a toutefois annoncé qu'une distribution ordinaire aura bien lieu pour la Confédération et les cantons.

La BNS de Thomas Jordan va désormais négocier un accord de distribution avec les cantons, le précédent étant arrivé à échéance à la fin 2015.

La BNS de Thomas Jordan va désormais négocier un accord de distribution avec les cantons, le précédent étant arrivé à échéance à la fin 2015. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La Banque nationale suisse (BNS) s'attend à enregistrer une perte de 23 milliards de francs pour l'exercice 2015. Elle a ainsi partiellement compensé la lourde perte enregistrée au 1er semestre. Au final, la Confédération et les cantons recevront 1 milliard.

Dans le détail, la BNS a enregistré une perte de 20 milliards sur les positions en monnaies étrangères et une moins-value de 4 milliards sur le stock d'or, indique vendredi l'institut d'émission monétaire dans un communiqué. Le résultat des positions en francs s'inscrit lui à 1 milliard.

Selon ces chiffres provisoires, la Banque nationale a ainsi enregistré un bénéfice de 10,9 milliards de francs au dernier trimestre 2015. Sur la première moitié de l'année dernière, la banque centrale avait subi une lourde perte de 50,1 milliards, en raison de l'abolition du taux plancher de 1,20 franc pour un euro.

Pour la première fois depuis cette décision, prise il y a un an, la BNS avait renoué avec les profits au troisième trimestre, avec un bénéfice de 16,2 milliards de francs. Après neuf mois, elle affichait ainsi une perte de 33,9 milliards.

Pour mémoire, l'institut d'émission monétaire avait enregistré un bénéfice record de 38,3 milliards de francs en 2014, ce qui lui avait permis de distribuer un milliard supplémentaire à la Confédération et aux cantons. L'année précédente, il n'avait en revanche pas été en mesure de verser de dividende - pour la première fois depuis sa création en 1907 - en raison de la perte essuyée au titre de l'exercice 2013.

Un milliard distribué

Pour l'exercice 2015, le montant attribué à la provision pour réserves monétaires s'élèvera à environ 1,4 milliard de francs, souligne la BNS. Le total de la perte annuelle et de l'attribution à la provision pour réserves monétaires, soit quelque 24,5 milliards de francs, est inférieur à la réserve pour distributions futures, qui s'élève actuellement à 27,5 milliards.

La BNS pourra donc verser un dividende de 15 francs par action et procéder à la distribution ordinaire de 1 milliard de francs à la Confédération et aux cantons. A l'issue de ces versements, le solde de la réserve pour distributions futures s'établira à 2 milliards.

Interrogé par l'ats, le président de la Conférence des directeurs cantonaux des finances (CDF) Peter Hegglin souligne que la distribution de 1 milliard de francs avait été fixée contractuellement. L'accord, qui a pour but la stabilisation des dividendes, est arrivé à échéance fin 2015 et était en vigueur depuis 2011.

Prochaine renégociation

Un nouvel accord sera prochainement renégocié, assure M. Hegglin. La responsabilité des discussions échoit à la Confédération, mais les cantons seront entendus. Le président de la CDF part du principe que la distribution de 1 milliard de francs sera maintenue à plus long terme et que seuls certains détails seront corrigés.

Dans le détail, le milliard de francs se partage à raison d'un tiers en faveur de la Confédération et de deux tiers en faveur des 26 cantons et demi-cantons. La répartition entre ces derniers s'opère en fonction de leur poids démographique.

Pour mémoire, les cantons sont actionnaires à hauteur de 39% de la BNS. Les banques cantonales, 24 au total, en détiennent de leur côté 13,1% du capital. Au final, cantons et banques cantonales sont les actionnaires majoritaires.

Le rapport détaillé contenant les chiffres définitifs de l'exercice 2015 sera publié le 4 mars prochain, note la BNS. Le rapport de gestion paraîtra quant à lui le 24 mars. (ats/nxp)

(Créé: 08.01.2016, 10h46)

Articles en relation

Les prix évoluent toujours à la baisse en Suisse

Consommation Les prix des produits importés se sont contractés de 4,7% sous l'effet notamment du franc fort. Plus...

Thomas Jordan reste serein sur l'avenir économique de la Suisse

FMI/Banque mondiale La délégation suisse a multiplié les rencontres lors de l'assemblée annuelle du FMI et de la Banque mondiale à Lima. Le président de la BNS Thomas Jordan ne craint pas une spirale négative des prix en Suisse. Plus...

EconomieSuisse prévoit une croissance modérée

L'économie helvétique n'a toujours pas digéré l'appréciation du franc par rapport à l'euro, selon la fédération des entreprises suisses. Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Trois ans ferme pour Cahuzac
Plus...