Les ventes d’articles de mode continuent de dégringoler

DistributionD’ici cinq ans les détaillants helvétiques devraient effectuer plus de 10% de leurs ventes sur la Toile, selon Credit Suisse.

Frappée par cette tendance, le fabriquant de chaussures Bata a fermé son enseigne de la rue de la Croix-d'Or.

Frappée par cette tendance, le fabriquant de chaussures Bata a fermé son enseigne de la rue de la Croix-d'Or. Image: Laurent Guiraud

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les ventes des détaillants helvétiques ont diminué en 2015, sous le coup notamment de l’abandon du cours plancher de l’euro par rapport au franc par la Banque nationale suisse (BNS). L’érosion de leurs recettes s’est encore renforcée l’an dernier, selon l’étude publiée mercredi par Credit Suisse.

Les chiffres d’affaires réels des détaillants suisses ont baissé de 0,6% l’an dernier par rapport à 2015. Un an plus tôt, le recul se limitait encore à 0,1%. Comme d’habitude, le commerce de produits alimentaires résiste mieux. Dans ce secteur, les ventes ont ainsi échappé à la baisse, tout en frôlant la stagnation: plus 0,2%. Les enseignes spécialisées dans la vente de vêtements et de chaussures ont en revanche subi un exercice douloureux.

Dans le domaine non-alimentaire, les chiffres d’affaires ont ainsi chuté de 7% en 2016 par rapport à 2015. Un an plus tôt, la baisse des recettes dans ce secteur dépassait encore tout juste les 4%. Oliver Adler, responsable de la Recherche chez Credit Suisse observe en outre que le sous-segment des soins personnels et de la santé a enduré un net retrait de ses ventes l’an dernier par rapport à 2015: «Cela indique que le tourisme d’achat continue de peser sur les ventes dans le secteur soins personnels et santé.»

Les experts de la deuxième banque helvétique observent en outre une augmentation rapide du volume des ventes online. Du coup, ils prévoient que plus de 10% du chiffre d'affaires des détaillants helvétiques se fera en ligne d'ici cinq ans. Dans ce contexte, les pressions s'accentuent sur le personnel des magasins traditionnels. (TDG)

Créé: 04.01.2017, 10h04

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Genève championne suisse des vols de voitures
Plus...