Les stations de ski souffrent d'un hiver doux

SuisseA la mi-saison, les sociétés de remontées mécaniques suisses font grise mine. Le Tessin est particulièrement touché.

Des télésièges vides et des pistes râpées, comme ici à Laax (GR), à fin janvier: les entreprises de remontées mécaniques souffrent, cette année.

Des télésièges vides et des pistes râpées, comme ici à Laax (GR), à fin janvier: les entreprises de remontées mécaniques souffrent, cette année. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un mois de décembre sans neige, suivi d'un mois de janvier très doux: la première moitié de la saison d'hiver n'enchante pas les entreprises de remontées mécaniques suisse. Le nombre d'hôtes a reculé de 7,5% et le chiffre d'affaires a baissé de 12,8% par rapport à l'année dernière.

Bien qu'en de nombreux endroits la neige artificielle pallie le manque d'or blanc, «le temps presque printanier n'a guère laissé l'ambiance hivernale s'installer en plaine», indiquent lundi les Remontées Mécaniques Suisses (RMS) dans un communiqué. Ce qui influe directement sur les envies de sports d'hiver.

L'absence de flocons a particulièrement touché le Tessin. Le canton italophone enregistre une baisse de 90,5% du nombre d'hôtes et de 72,1% du chiffre d'affaires. Le franc fort n'allège pas la situation, relève encore le texte.

Dans le détail, les Alpes vaudoises et fribourgeoises signalent une baisse de 16,8% du nombre de visiteurs en comparaison de l'année passée et les Grisons affichent un repli de 15,3%.

Février ne pourra pas tout compenser

Les autres régions de Suisse limitent la casse. Les remontées mécaniques valaisannes ont accueilli 6,1% de clients en moins et celles de Suisse centrale 5,1% en moins. Seul l'Oberland bernois a enregistré une hausse de visiteurs, de l'ordre de 2,5%. Mais son chiffre d'affaires a tout de même reculé de 4,3%.

Une petite lueur d'espoir est apparue avec les chutes de neige des derniers jours, en pleine période de vacances scolaires. «Les stations de sports d'hiver annoncent des taux de réservation réjouissants», notent les RMS.

Mais ces sites ne se font pas d'illusions: «La majorité des domaines skiables ne pourront pas compenser les recettes qui ont manqué jusqu'ici.» (ats/nxp)

(Créé: 08.02.2016, 17h35)

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Obama à Hiroshima
Plus...