Les entreprises suisses engagent beaucoup plus de frontaliers

Création d'emploisLa main d'oeuvre de frontaliers a le plus augmenté au 4e trimestre 2015 parmi les travailleurs étrangers en Suisse. Le taux de chômage (BIT) atteint 4,7%.

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: archives Florian Cella

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une enquête dévoilée ce jeudi matin par l'Office fédérale de la statistique (OFS) indique que les travailleurs frontaliers font partie des employés étrangers dont la part a le plus augmenté entre le 4e trimestre 2014 et 2015.

«La main-d'œuvre étrangère a augmenté le plus fortement chez les frontaliers (livret G: +3,8%), suivis des titulaires d'une autorisation de séjour (livret B ou L, en Suisse depuis 12 mois ou plus: +2,5%) et des titulaires d'une autorisation d'établissement (livret C: +2,1%)», selon les chiffres de l'OFS.

«Le nombre d'actifs occupés titulaires d'une autorisation de courte durée a en revanche baissé (livret L, en Suisse depuis moins de 12 mois: -2,3%)», poursuit l'office.

Les entreprises suisses emploient dès lors davantage de frontaliers.

Au total, entre le 4e trimestre 2014 et le 4e trimestre 2015, le nombre de travailleurs de nationalité étrangère «a progressé de 2,3% à 1,53 million, alors que celui des travailleurs de nationalité suisse a légèrement diminué (-0,2% à 3,47 millions)».

Le taux de chômage en Suisse selon la définition du Bureau International du Travail (BIT) est passé de 4,1 à 4,7% sur la période considérée.

Ndlr: Sont considérées comme chômeurs au sens du BIT les personnes âgées de 15 à 74 ans, qui n’étaient pas actives occupées au cours de la semaine de référence et qui ont cherché activement un emploi au cours des quatre semaines précédentes et qui étaient disponibles pour travailler.

(TDG)

(Créé: 18.02.2016, 09h51)

Articles en relation

Explosion des emplois étrangers de courte durée à Genève

Marché du travail Le canton est champion suisse de ce type de contrat d'une durée limitée à 90 jours par an. Plus...

Le franc fort peut provoquer une saignée de l’emploi

Délocalisations Des économistes de l’EPFL et de l’Uni de Genève ont analysé l’impact de la fin du taux plancher. De quoi craindre pour les postes de travail. Plus...

Genève contient la croissance du chômage

Emploi En décembre et janvier, Vaud a vu son taux de chômage augmenter de 0,3 point, Genève de 0,1 point seulement! Plus...

La révolution digitale, une machine à tuer l’emploi

Forum de Davos Où trouver les postes de travail de demain, pour remplacer ceux qui vont disparaître dans le tourbillon du numérique? Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

La police française poursuit un trafiquant en Suisse
Plus...