Les chemins de fer de la Jungfrau sur la bonne pente

Transports publicsPour la première fois en plus de cent ans d'histoire, la ligne ferroviaire menant vers la plus haute gare d'Europe a accueilli plus d'un million de passagers.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

A la faveur d'une fréquentation record sur la ligne du Jungfraujoch, les chemins de fer de la Jungfrau ont vu leurs revenus bondir l'an passé.

La compagnie de transport bernoise a dégagé un chiffre d'affaires de 134 millions de francs, en hausse de 10,3% par rapport à 2014.

Pour la première fois en plus de cent ans d'histoire, la ligne ferroviaire menant vers la plus haute gare d'Europe perchée à 3454 mètres d'altitude sur le Jungfraujoch, dans les Alpes bernoises, a accueilli plus d'un million de passagers, rappelle mardi la société Jungfraubahn Holding. Au total 1'007'000 personnes ont emprunté ce train.

Les revenus de la ligne de chemin de fer menant au Jungfraujoch ont ainsi franchi le cap des 100 millions de francs, à un montant record de 107,6 millions. Au regard de 2014, les recettes se sont envolées de 14,1%, reflet notamment des efforts de promotion réalisés en Asie.

Les affaires ont en revanche évolué de manière moins favorable pour les remontées mécaniques regroupées au sein de Jungfrau Ski Region, dont la société holding chapeautant les chemins de fer de la Jungfrau détient 60%. L'an passé, le nombre de skieurs s'est pour la deuxième année consécutive établi en dessous du million, à 970'000. Les revenus de ce secteur ont fléchi de 2,5% à 21,6 millions de francs.

Prévisions prudentes

Les recettes provenant des installations de Harder Kulm, First et Winteregg-Mürren ont également nettement progressé, soit de 12,1% à 11,2 millions de francs. Evoquant les perspectives pour l'année en cours, le groupe établi à Interlaken se veut prudent, notamment en raison de la vigueur du franc.

En lien avec un début de saison hivernale difficile, en raison d'un faible enneigement, la société a observé une légère baisse de la fréquentation sur la ligne du Jungfraujoch. L'entreprise note une diminution des hôtes asiatiques qu'elle attribue aux attentats de Paris et à l'introduction d'un visa biométrique pour les voyageurs chinois. Elle se veut cependant confiante quant à la saison estivale. (ats/nxp)

(Créé: 01.03.2016, 09h55)

Articles en relation

Résultats en nette hausse pour la Jungfraubahn

Suisse Le groupe de chemin de fer de la Jungfrau voit ses résultats bondir au premier semestre 2015, grâce à une forte affluence de visiteurs asiatiques. Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

L'Italie dit non au référendum de Renzi
Plus...