Le risque de bulle immobilière s'estompe en Suisse

MarchéDans tout le pays, le danger marqué de bulle a disparu, alors que onze districts se révélaient encore critiques début 2013. L'alerte a notamment pris fin à Lausanne.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La situation sur le marché de l'immobilier montre des signes de détente en Suisse.

«Nous observons un refroidissement sur le marché immobilier en Suisse», note Didier Sornette, responsable d'une étude réalisée par le comparateur comparis.ch et l’École polytechnique de Zurich (EPFZ). Le district de Bülach, classé critique en janvier, est passé en zone de vigilance, selon ce quatrième rapport immobilier publié mercredi 27 août.

Dans la ville zurichoise, la hausse des prix s'est progressivement aplatie, de sorte que seuls de faibles risques de bulle ont été enregistrés. Quatre autres districts - Pfäffikon (ZH), Hochdorf (LU), See-Gaster (SG) et Locarno (TI) - se trouvent dans la même situation

Dans ces régions, la prudence reste de mise: «Si rien ne presse, mieux vaut encore attendre avant d'acheter», conseille Felix Schneuwly, porte-parole de comparis.ch, cité dans un communiqué joint au rapport.

Fin d'alerte à Lausanne

Changement de tendance à Lausanne, Baden (AG) et Münchwilen (TG). Alors que ces trois districts se trouvaient encore sous surveillance dans le précédent rapport, publié en janvier, ils se trouvent désormais en situation de fin d'alerte.

Didier Sornette attribue cette détente sur le marché de l'immobilier à la stabilité politique et économique helvétique. «Les bulles n'explosent pas soudainement en Suisse, mais elles se dégonflent lentement», explique celui qui est également professeur de risques entrepreneuriaux à l'EPFZ. «Il faut cependant noter que le marché immobilier suisse dépend fortement des évolutions internationales.»

Influencé par l'euro et l'immigration

Et de citer les taux Libor, les évolutions sur le marché hypothécaire, le cours de change de l'euro, la hauteur des investissements directs étrangers en Suisse et ceux effectués par des Suisses à l'étranger. L'évolution du produit intérieur brut (PIB) et l'immigration ont aussi une influence, indique le chercheur.

L'étude note encore que dans certaines régions à faible risque de bulle, les prix ont flambé. C'est le cas notamment à Entremont (VS), où le prix médian par mètre carré a progressé de 120% depuis 2007, les districts vaudois de Lavaux-Oron ( 66%) et Riviera-Pays-d'Enhaut ( 65%). Au total, le rapport recense dix districts à forte hausse, tous situés au bord des lacs Léman, de Zurich, de Zoug et des Quatre-Cantons.

L'étude réalisée par comparis.ch et l'EPFZ se base sur 1,24 million d'annonces de vente de maisons et d'appartements, parues sur le comparateur Internet entre 2005 et fin juin 2014. (ats/nxp)

(Créé: 27.08.2014, 11h43)

Articles en relation

Le marché immobilier suisse toujours dans une zone à risque

Conjoncture L'indice UBS de bulle immobilière s'établit à 1,24 point au deuxième trimestre 2014, soit une légère hausse de 0,02 point par rapport aux trois premiers mois de l'année. Plus...

UBS confirme un risque accru de bulle immobilière

Indice La dynamique du marché immobilier ne se dément pas aux yeux d'UBS et d'autres régions rejoignent désormais la listes des zones critiques. La situation pourrait toutefois changer vers le milieu de l'année. Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Trois ans ferme pour Cahuzac
Plus...