Le personnel de Schindler demande 40 millions

AscenseursLes employés se mobilisent contre la suppression annoncée de 120 emplois sur le site d'Ebikon (LU).

Les syndicats demandent des mesures pour les 80 personnes qui ne seront pas licenciées.

Les syndicats demandent des mesures pour les 80 personnes qui ne seront pas licenciées. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les employés de Schindler demandent 40 millions de francs au fabricant lucernois d'ascenseurs et escaliers mécaniques, afin de financer au moins 120 départs en pré-retraite et ainsi éviter des licenciements.

Réuni mardi à Ebikon, le personnel a transmis ses exigences à la direction, indiquent dans un communiqué commun les syndicats Syna et Unia, ainsi que la commission du personnel de Schindler. Les employés demandent notamment au groupe lucernois de totalement renoncer à des licenciements.

Retraite anticipée demandée

Ils réclament également une possibilité de retraite anticipée à partir de 58 ans pour l'ensemble des employés du site, afin d'éviter que les personnes les plus âgées touchées par le plan de restructuration ne soient frappées par le chômage. Cette solution permettrait de libérer des places pour les employés plus jeunes concernés, dans d'autres divisions épargnées par la mesure.

Les syndicats et représentants du personnel souhaitent par ailleurs une garantie d'emploi pour les 80 personnes qui seront toujours employées à Ebikon. Enfin, pour respecter un principe de symétrie, tout versement de dividende doit être exclu. (ats/nxp)

(Créé: 08.03.2016, 17h07)

Mots-clés

Articles en relation

Schindler balaie 120 emplois sur son site lucernois

Ebikon Schindler va transférer à l'étranger 120 emplois sur les 200 que compte son site d'Ebikon (LU). Plus...

Le bénéfice net de Schindler plonge en 2015

Ascenseurs Les ventes du fabricant lucernois d'ascenseurs ont en revanche progressé de 1,6%, à 9,39 milliards. Plus...

Alfred Schindler se retire de la présidence

Ascenseurs L'ancien directeur général du fabricant lucernois d'ascenseurs et d'escaliers mécaniques va laisser sa place d'ici à l'année prochaine. Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Herrmann en vacances
Plus...