Le Zurichois Leodan règle son conflit fiscal

Etats-UnisUne nouvelle banque suisse a trouvé un accord pour régler son cas dans le cadre du conflit fiscal avec les Etats-Unis.

La banque Leodan, anciennement PHZ Privat.

La banque Leodan, anciennement PHZ Privat. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La banque privée zurichoise Leodan, qui opérait jusqu'en 2015 sous l'appellation PHZ Privat- und Handelsbank Zürich, va s'acquitter d'une amende de 500'000 dollars (507'000 francs).

Grâce à la signature de cet accord, l'établissement échappe à toute poursuite pénale, a indiqué lundi soir le Département américain de la justice (DoJ) dans un communiqué. Ce dernier souligne que depuis 2008, Leodan a géré 44 comptes en lien avec des clients américains, déclarés ou non-déclarés, pour des avoirs s'élevant au total à 59,4 millions de dollars (autant de francs suisses).

Avec cette nouvelle signature, ce sont désormais 78 banques et établissements financiers suisses inscrits en catégorie 2 à avoir réglé leur cas avec la justice américaine.

Début janvier, l'Union Bancaire Privée, groupe basé à Genève, avait annoncé devoir s'acquitter d'une amende de 187,8 millions de dollars (autant de francs). (ats/nxp)

(Créé: 25.01.2016, 19h29)

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Trois ans ferme pour Cahuzac
Plus...