Le Service social a versé 1,5 million de francs l'an dernier

Armée suisseLe Service social de l'armée a versé 1,53 million de francs l'an dernier. Une augmentation de 130'000 francs par rapport à 2015.

Le Service social met aussi à disposition des militaires une «hotline» téléphonique.

Le Service social met aussi à disposition des militaires une «hotline» téléphonique. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Si l'aide financière a augmenté, le nombre de dossiers traités et le recours à la «hotline» sont, quant à eux, en recul.

Le Service social vient en aide aux militaires, ainsi qu'aux membres du Service Croix-Rouge et de la protection civile qui rencontrent des difficultés d'ordre personnel, professionnel ou familial. Il appuie aussi les personnes qui ont des problèmes en raison d'un accident ou d'une maladie survenus en service et les survivants de patients militaires.

Les assistants sociaux du Service social ont traité l'an dernier 1740 dossiers (1767 en 2014), a indiqué lundi le Service social de l'armée. Une aide matérielle a été accordée dans 767 cas. Quelque 1,18 million de francs ont été versés à des militaires en école de recrues et en cours de répétition. Les fonds proviennent de dons alloués par des fondations.

Dans 973 autres cas, l'appui et les conseils fournis ont été suffisants. Le Service social met aussi à disposition des militaires une «hotline» téléphonique. En 2015, il a enregistré 4100 appels (4300 en 2014). (ats/nxp)

(Créé: 15.02.2016, 16h16)

Mots-clés

Articles en relation

Guy Parmelin a choisi son conseiller militaire

Berne C'est le commandant des Forces terrestres et remplaçant du chef de l'Armée, Dominique Andrey, qui occupera cette fonction. Plus...

Guy Parmelin veut une armée mieux équipée

Terrorisme Le Vaudois veut s'engager «pour une Suisse sûre» dans une situation internationale toujours plus confuse. Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

La Poste présente ses nouveaux robots facteurs
Plus...