Le Bürgenstock, vitrine publicitaire de Swatch Group

TourismeSwatch Group envisage d'ouvrir sur le site du gigantesque complexe hôtelier cinq magasins de montres et bijoux présentant ses 18 marques horlogères.

Le patron de Swatch Group Nick Hayek (à gauche) et le directeur de Katara Hospitality Switzerland Bruno Schoepfer attendent des retombées importantes pour leurs deux entreprises.

Le patron de Swatch Group Nick Hayek (à gauche) et le directeur de Katara Hospitality Switzerland Bruno Schoepfer attendent des retombées importantes pour leurs deux entreprises. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Swatch Group va utiliser le nouveau complexe hôtelier du Bürgenstock (NW), au-dessus du lac des Quatre-Cantons, comme vitrine publicitaire.

Le numéro un mondial de l'horlogerie et les promoteurs du site ont signé un accord de coopération à long terme.

Swatch Group envisage d'ouvrir sur le site du gigantesque complexe hôtelier cinq magasins de montres et bijoux présentant ses 18 marques horlogères. La surface totale de ces boutiques dont l'ouverture est prévue à la mi-2017 sera de 670 mètres carrés, ont indiqué jeudi les deux partenaires.

Trente-sept vitrines placées sur le complexe présenteront aussi les produits du groupe horloger et des oeuvres d'art créées par des invités de la résidence d'artistes de Swatch à Shangaï.

La collaboration inclut également l'Hôtel Royal Savoy de Lausanne, où Swatch Group disposera de 26 vitrines pour promouvoir ses marques. Tout comme le Bürgenstock, le palace lausannois est la propriété de la société Katara Hospitality, détenue par le fonds souverain du Qatar. Les détails financiers de l'accord n'ont pas été dévoilés.

Histoire de tradition

La collaboration entre l'industrie du luxe et le tourisme est une tradition en Suisse, a expliqué le patron de Swatch Group Nick Hayek devant la presse. Lucerne, ville appréciée par les touristes du monde entier pour ses magasins de montres et de bijoux et qui se situe à seulement trente minutes du Bürgenstock, a atteint ses limites, a-t-il estimé.

La collaboration entre le complexe hôtelier et Swatch Group «a été pensée de manière flexible et ouverte», selon le communiqué. Les deux parties pourront organiser des événements communs ou mener des campagnes publicitaires dans les magasins Swatch dans le monde. Les hôtes du Bürgenstock pourraient aussi utiliser des montres Swatch pour effectuer leurs paiements sur le site.

Le Bürgenstock Resort devrait ouvrir ses portes l'année prochaine. Le complexe comprendra 30 bâtiments et équipements sportifs. Trois hôtels proposeront une offre de 400 chambres et une douzaine de restaurants. S'y ajouteront un wellness, un centre de conférences et un centre commercial.

L'investissement se monte à 500 millions de francs. Les promoteurs attendent 100'000 visiteurs par an, a relevé Bruno Schöpfer, directeur de Katara Hospitality Switzerland. (ats/nxp)

(Créé: 25.02.2016, 15h35)

Articles en relation

Swatch laisse derrière lui le «tsunami» du franc fort

Horlogerie Le numéro un des montres table sur une hausse de ses ventes de plus de 5% cette année. Plus...

La collection génésiaque de Swatch vendue

Enchères La collection Schmid et Muller compte 4000 objets retraçant la genèse de la marque. Plus...

Deux stylistes de la Swatch vendent leurs archives

Enchères Le couple de designers neuchâtelois mettra en vente près de de 1000 montres, quelque 380 prototypes, des composants, des dessins techniques, et de nombreux modèles jamais réalisés. Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Dimanche sans voiture sur les quais
Plus...