La société CCC poursuit son implantation en Suisse

BienneL'entreprise autrichienne va ouvrir un second centre d'appels sur sol helvétique et prévoit, à terme, un effectif de 250 collaborateurs.

Le centre d'appels de Zurich, ouvert il y a plus de dix ans.

Le centre d'appels de Zurich, ouvert il y a plus de dix ans. Image: yourccc.com

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La société autrichienne spécialisée dans les centres d'appels Competence Call Center (CCC) va ouvrir à Bienne (BE) son deuxième site en Suisse, après celui de Zurich, inauguré en 2005.

Elle y projette un effectif de 150 collaborateurs au cours des douze premiers mois, porté à 250 par la suite.

«Bienne se situe à la frontière des langues (...) et sa situation centrale en Suisse permet une accessibilité idéale à partir de toutes les régions du pays», a souligné le directeur des opérations (COO) Ulf Herbrechter, cité dans un communiqué publié mercredi.

«A Bienne, nous trouvons en outre des collaboratrices et collaborateurs expérimentés, capables d'offrir un service de première classe à nos clients», a-t-il ajouté. L'entreprise relève par ailleurs la vigueur démographique de la ville, ainsi que la présence de plusieurs hautes écoles.

Le maire de Bienne, Erich Fehr, a de son côté salué l'implantation de l'entreprise, «un signe fort et important pour la ville dans la conjoncture économique actuelle». Il se réjouit également de l'engagement de la promotion économique, qui a pu proposer des locaux attrayants au centre-ville.

Au niveau international, l'entreprise CCC compte seize sites répartis dans huit pays (Autriche, Allemagne, Suisse, Slovaquie, Roumanie, Turquie, France et Pologne). Elle a ouvert en 2015 des sites à Izmir, en Turquie, et à Dortmund, en Allemagne. (ats/nxp)

(Créé: 10.02.2016, 16h27)

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

France: le burkini crée des tensions
Plus...