La Bourse suisse poursuit sa dégringolade

SMIEn fin de matinée lundi, le SMI reculait à 7805,16 points, un plus bas depuis décembre 2013.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La Bourse suisse poursuivait lundi sa chute entamée dans la matinée, passant à la baisse le plus bas de janvier 2015 pour s'établir au niveau de fin 2013. Les autres places européennes s'affichaient également en nette baisse.

A 11h15, le SMI reculait de 2,12% à 7791,04 points, un plus bas depuis décembre 2013. Les autres Bourses européennes étaient également nettement orientées dans le rouge, à l'instar du CAC 40 (-2,14%), du FTSE 100 (-1,57%) et du Dax (-3,26%). Vendredi soir, Wall Street avait terminé en net repli, au plus bas depuis octobre 2014.

Les quatre raisons principales sont l'effondrement des cours de plusieurs valeurs technologiques, dont LinkedIn (-44%), la baisse du prix du baril de pétrole, la hausse du stress sur le secteur bancaire et finalement la hausse de la perspective d'avoir des nouvelles hausses de taux d'intérêt après des chiffres de l'emploi considérés comme positifs , a indiqué John Plassard, analyste chez Mirabaud Securities.

Selon les spécialistes, «les marchés auront les yeux rivés sur l'intervention de (la présidente de la Fed) Janet Yellen devant les deux chambres du Congrès cette semaine», qui pourrait apporter des indications sur une prochaine relevée des taux directeurs aux Etats-Unis. (ats/nxp)

(Créé: 08.02.2016, 11h23)

Mots-clés

Articles en relation

Pas de reprise en vue pour le SMI, qui chute encore

Bourse suisse La morosité pèse toujours sur les échanges à Zurich. L'indice helvétique a encore reculé, perdant 0,89% mercredi. Plus...

Début de semaine morose à la Bourse suisse

Marchés financiers Le SMI s'est légèrement replié lundi, ne laissant entrevoir aucune reprise, après les baisses enregistrées ces dernières semaines. Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

France: le burkini crée des tensions
Plus...