La Banque Pictet & Cie SA délocalise une centaine de postes

Place financière genevoiseLe troisième gestionnaire de fortune de Suisse prévoit de transférer des activités au Luxembourg et en Asie.

L’associé senior de Pictet & Cie SA, Jacques de Saussure.

L’associé senior de Pictet & Cie SA, Jacques de Saussure.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Incident retentissant sur la place financière genevoise! La banque genevoise Pictet & Cie SA nous a confirmé son intention de délocaliser une centaine de postes dans les cinq prochaines années. Il s’agit de postes liés à des activités de support, de contrôle, d’administration (back office). Autrement dit des fonctions relevant du post-marché. Ses services de middle office, ou de suivi de marché, sont aussi concernés.

Cette information a été rendue en public en primeur par notre confrère L’Agefi vendredi après-midi. L’associé senior de Pictet & Cie SA, Jacques de Saussure, l’avait communiquée la veille au personnel. Les transferts prévus seront effectués vers des sites existants du groupe au Luxembourg, à Hongkong et à Singapour.

Pictet & Cie SA, établissement fondé en 1805, prend de telles mesures pour la première fois de son histoire. La direction s’empresse de préciser quaucun licenciement n’est à redouter. Les collaborateurs concernés préférant ne pas se déplacer bénéficieront de solution de mobilité interne.

La logique de ce projet est de renforcer les services opérationnels sur les marchés en croissance et de se rapprocher de la clientèle. Le groupe bancaire genevois emploie à ce jour près de 3900 personnes dans le monde, dont environ 2200 à Genève qui demeure le premier site opérationnel du groupe bancaire. (TDG)

(Créé: 12.02.2016, 16h57)
Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Herrmann en vacances
Plus...