Keystone XL: TransCanada veut une compensation

EnergieLa société canadienne s'estime lésée après l'abandon du projet par les Etats-Unis et réclame 15 milliards de dollars.

Le vice-président de la sociaté TransCanada, Vern Meier, le 18 avril 2013 dans le Nebraska (Etats-Unis).

Le vice-président de la sociaté TransCanada, Vern Meier, le 18 avril 2013 dans le Nebraska (Etats-Unis). Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La société TransCanada a annoncé mercredi qu'elle allait réclamer 15 milliards de dollars américains (13,03 milliards de francs) en dommages et intérêts au gouvernement des Etats-Unis pour son rejet du projet d'oléoduc transfrontalier Keystone XL, en vertu de l'accord de libre-échange nord-américain (Aléna).

TransCanada compte faire valoir auprès d'un organe de règlement des litiges de l'Aléna que la décision du président Barack Obama de rejeter le projet d'oléoduc en novembre était «arbitraire» et «injustifiée» et qu'elle violait l'article 11 de cet accord, qui protège les investissements étrangers, a-t-elle indiqué dans un communiqué.

Violation

«Dans sa requête (...), TransCanada va tenter de recouvrer plus de 15 milliards de dollars américains qu'elle a perdus en raison de la violation par le gouvernement américain de ses obligations en vertu de l'Aléna», a précisé la société basée à Calgary, dans l'Ouest canadien.

TransCanada a aussi déposé une poursuite devant la Cour fédérale de Houston, au Texas, alléguant que la décision du président Obama de refuser la construction de l'oléoduc excédait ses pouvoirs en vertu de la constitution des Etats-Unis.

Long de 1900 kilomètres, dont 1400 aux Etats-Unis, Keystone XL visait à transporter le pétrole canadien des sables bitumineux de l'Alberta (ouest) jusqu'au Nebraska (au centre des Etats-Unis) d'où il aurait pu rejoindre les raffineries américaines du golfe du Mexique. (afp/nxp)

(Créé: 07.01.2016, 00h08)

Articles en relation

Obama stoppe le projet de l'oléoduc Keystone XL

Etats-Unis/Canada Après des années de tergiversations, le président américain a annoncé vendredi le rejet du projet controversé de pipeline entre les Etats-Unis et le Canada. Plus...

Obama opposera son veto à l'oléoduc Keystone XL

Etats-Unis Le président américain utilisera son veto contre toute loi autorisant immédiatement l'oléoduc Keystone XL entre les États-Unis et le Canada, priorité du nouveau Congrès républicain. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les Suisses refusent l'initiative AVS+
Plus...