Forte contraction des ventes pour Rieter

BilanLes commandes et le chiffre d'affaires de l'entreprise ont chuté en 2015.

Le chiffre d'affaires total affiche une contraction de 9%.

Le chiffre d'affaires total affiche une contraction de 9%. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Rieter a vu son chiffre d'affaires reculer de 10% en 2015 sur un an à 1,04 milliard de francs. Le fabricant zurichois de machines textiles a souffert dans sa division principale machines et systèmes, avec une chute des ventes de 18%.

La division machines et systèmes a ainsi réalisé l'an passé un chiffre d'affaires de 702,3 millions de francs contre 853,5 millions en 2014, a indiqué vendredi le groupe de Winterthour (ZH). Celui-ci constate cependant une amélioration des perspectives sur la base de la reprise de la demande constatée ces derniers mois.

Les activités des divisions après-vente et composants ont en revanche progressé. La première a ainsi inscrit un chiffre d'affaires en croissance de 10% par rapport à l'année précédente à 139,8 millions de francs, alors que celui de la seconde avançait de 13% 194,7 millions.

En monnaies locales, le chiffre d'affaires total affiche une contraction de 9%. Corrigé encore de la cession de l'entreprise Schaltag, à Effretikon (ZH), il ressort en baisse de 8%, précise le communiqué.

Chine, Inde et Turquie

La majeure partie du chiffre d'affaires 2015 est venue des pays asiatiques, avec une augmentation de 19% à 323,8 millions de francs (sans la Chine, l'Inde et la Turquie). La propension à investir dans la région s'est néanmoins ralentie, relève Rieter. En Chine, les ventes ont diminué d'un cinquième à 139,8 millions.

Le marché indien a permis d'engranger un chiffre d'affaires en hausse de 9% à 142 millions de francs, se réjouit la multinationale de Winterthour. En Turquie en revanche, les ventes ont plongé de moitié (-46%) à 143,7 millions, malgré des signes de relance en fin d'exercice.

L'Amérique du Nord et l'Amérique latine ont apporté un chiffre d'affaires stable ( 1%) en 2015 à 200,6 millions de francs. Enfin, l'Europe ne représente qu'une portion congrue de l'activité de Rieter, avec des ventes en baisse d'un quart (-26%) à 60,2 millions.

Suppression de 150 emplois

Quant aux commandes, elles présentaient à fin 2015 un montant de 801,6 millions de francs, en chute de 30% sur un an, et même de 45% dans la division machines et systèmes. Les entrées ont toutefois montré une dynamique plus positive au deuxième semestre. Le carnet présentait une valeur de 470 millions à fin décembre.

Pour tenter de redresser la barre, Rieter a annoncé le 20 octobre dernier la suppression de 150 des 855 emplois de son site historique de Winterthour, via les fluctuations naturelles et les retraites anticipées. L'objectif consiste à réduire les coûts dans une fourchette comprise entre 15 et 20 millions de francs dès 2017.

Au niveau opérationnel, le groupe zurichois s'attend à inscrire une marge EBIT (avant intérêts et impôts) de 7% au titre de l'exercice écoulé. Le bénéfice net devrait lui équivaloir à 4,8% du chiffre d'affaires, soit environ 50 millions de francs.

Rieter n'émet pas en l'état de prévision pour l'exercice en cours. Le groupe doit publier ses résultats le 15 mars prochain. (ats/nxp)

(Créé: 29.01.2016, 07h17)

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Migrants: déjà 2700 morts en Méditerranée cette année
Plus...