EFG International avale la banque BSI

RachatZurich, Genève et Lugano resteront des sites importants pour la l'exploitation de la nouvelle entité.

EFG International compte 2200 collaborateurs dans ses 29 succursales.

EFG International compte 2200 collaborateurs dans ses 29 succursales. Image: Archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le gérant de fortune zurichois EFG International rachète la banque tessinoise BSI. La transaction se monte à 1,33 milliard de francs. La nouvelle entité gérera environ 170 milliards de francs d'actifs, ce qui en fera la cinquième banque privée en Suisse.

EFG International versera 975 millions de francs en liquidités à la banque d'affaires brésilienne BTG Pactual, propriétaire de l'institut tessinois, ont indiqué les deux établissements lundi dans un communiqué commun. La transaction comprendra également l'émission de 52,6 millions d'actions d'EFG. En appliquant le cours de clôture d'EFG de 6,70 francs vendredi dernier à ces actions, le prix d'achat total s'élève à 1,328 milliard de francs.

Transaction fin 2016

Suite à l'émission d'actions, BTG Pactual détiendra une participation d'environ 20% dans EFG International et sera représenté au sein de son conseil d'administration. Sous réserve de l'approbation des actionnaires et des autorités de régulation, la transaction devrait être finalisée au quatrième trimestre 2016.

Zurich, Genève et Lugano resteront des sites importants pour la gouvernance et l'exploitation de la nouvelle entité, précise le communiqué. Les marques BSI et EFG seront maintenues, mais une marque commune pourrait être mise en place par la suite après évaluation.

La banque BSI emploie quelque 1900 salariés, dont près de la moitié en Suisse. EFG International compte 2200 collaborateurs dans ses 29 succursales. (ats/nxp)

(Créé: 22.02.2016, 08h13)

Bénéfice net en recul en 2015

Le gérant de fortune zurichois EFG International a connu un exercice 2015 en recul. Son bénéfice net s'est contracté de 7% par rapport à l'année précédente, à 57,1 millions de francs. Les afflux nets de nouveaux capitaux ont également diminué, à 2,4 milliards de francs contre 4,4 milliards un an plus tôt.

Les avoirs sous gestion ont baissé de 1%, à 84,1 milliards de francs, a indiqué lundi EFG International. Le résultat avant impôts a pour sa part perdu 9,7% à 72,5 millions.

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Pics de pollution à Genève et en France
Plus...