La Une | Mardi 30 septembre 2014 | Dernière mise à jour 17:39
Comptes en Suisse

Deux Grecs de la «liste Lagarde» retrouvés morts

Par Dino Auciello. Mis à jour le 09.10.2012 21 Commentaires

Quelque 2000 Grecs qui détiennent des comptes bancaires en Suisse sont soupçonnés de fraude fiscale et de corruption. Mais l'affaire commence à prendre un tour dramatique.

En 2010, Christine Lagarde, à l’époque ministre française des Finances, avait fourni la fameuse liste au gouvernement grec.

En 2010, Christine Lagarde, à l’époque ministre française des Finances, avait fourni la fameuse liste au gouvernement grec.
Image: AFP

Articles en relation

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

La «liste Lagarde» continue de semer la panique parmi les élites d’Athènes. Depuis jeudi, deux hommes ont été retrouvés morts. Tous deux figuraient parmi les quelque 2000 politiciens et hommes d’affaires grecs soupçonnés de détournements et de fraude fiscale, tous détenteurs de comptes bancaires en Suisse. La thèse du suicide est retenue, selon Business Insider.

Le corps de Vlassis Kambouroglou, éminent homme d’affaires du secteur de la défense, a été découvert sans vie lundi dans un hôtel en Indonésie. Le Greek Reporter précise qu’il était soupçonné d’avoir participé à un réseau de blanchiment d’argent en Grèce. Dans le cadre de cette affaire, un ancien ministre de la Défense s’est retrouvé derrière les barreaux pour avoir détourné quelque 1,3 milliard d’euros.

Jeudi soir dernier, Leonidas Tzanis, ancien secrétaire d’Etat grec de 1999 à 2001 et député du Parti socialiste, a été retrouvé pendu. Il était suspecté de corruption, trafic d’influence et de fraude fiscale.

Documents volés de Falciani

Ces drames surviennent quelques jours après une annonce retentissante: la Grèce a mis la main sur des données détaillées concernant près de 2000 personnalités grecques fortunées. Soupçonnées de corruption ou de fraude fiscale, elles figurent parmi les clients de la filiale helvétique de HSBC.

En 2010, l’actuelle directrice du FMI Christine Lagarde, à l’époque ministre française des Finances, avait fourni cette liste au gouvernement grec. Ces données provenaient des documents qu’Hervé Falciani avait volés à la banque HSBC Genève en 2008. L’informaticien s’était emparé d’une liste de 22 000 personnalités fortunées qui détenaient des comptes bancaires en Suisse.

«Égarées»

Pourquoi le gouvernement grec a-t-il attendu deux ans avant de brandir la liste? Ces données, stockées sur une clé USB, auraient été «égarées», raconte le Matin Dimanche. Elles ne «pouvaient être utilisées, puisqu’elles avaient été volées». Une fois ces informations «retrouvées», le Premier ministre grec Antonis Samaras, qui prône la «transparence totale» et la «tolérance zéro» envers la fraude fiscale, a ouvert une première enquête visant une trentaine de personnes qui figurent dans la liste.

Ces données grecques ont déjà fait tomber plusieurs têtes. L’ancien ministre Yiannis Sbokos a été arrêté pour corruption, immédiatement après que le Premier ministre Antonis Samaras a reçu la liste. (Newsnet)

Créé: 09.10.2012, 14h43

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

21 Commentaires

Jacques Joray

09.10.2012, 15:47 Heures
Signaler un abus 24 Recommandation 5

Qu'en pense Madame la Marquise ? Répondre


Remo Creazza

09.10.2012, 16:53 Heures
Signaler un abus 23 Recommandation 8

...... après le pain blanc en suisse ont va vite devoir apprendre à manger du pain noir et certainement plus vite que l'ont ne pense Répondre



L'actualité croquée par Herrmann