Dégradation de l'économie suisse en vue

ConjonctureLa conjoncture est tout sauf favorable pour notre pays et la situation sera difficile ces 6 prochains mois, prédisent des analystes.

L'indicateur conjoncturel de Credit Suisse a glissé encore davantage en terrain négatif en février.

L'indicateur conjoncturel de Credit Suisse a glissé encore davantage en terrain négatif en février. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les analystes s'attendent à une dégradation de l'économie suisse au cours des six prochains mois. L'indicateur conjoncturel de Credit Suisse et de l'institut allemand ZEW a glissé encore davantage en terrain négatif en février à -5,9 points, contre -3 points le mois précédent.

La grande majorité des analystes interrogés (82%) qualifie la situation actuelle de l'économie helvétique de «normale», indiquent mercredi la banque et l'institut allemand pour la recherche économique européenne de Mannheim.

Les anticipations pour la zone euro se sont quant à elles dégradées de manière encore plus marquée. Si la plupart des sondés tablent sur des taux d'intérêt à court terme inchangés, ils sont désormais plus nombreux à prévoir une nouvelle baisse, tant en Europe qu'en Suisse.

Sur le front des devises, les répondants évaluent maintenant la «juste valeur» du taux de change euro/franc dans une fourchette située entre 1,10 et 1,20, contre 1,00 à 1,10 en novembre. Pour la première fois en trois ans, ils croient que le dollar restera lui stable face au franc. (ats/nxp)

(Créé: 17.02.2016, 12h24)

Mots-clés

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Herrmann en vacances
Plus...