Amazon se lance dans le fret aérien

Etats-UnisLe mastodonte du e-commerce poursuit son offensive sur le transport de marchandises en s'associant à un loueur d'avions.

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le géant américain du commerce en ligne a décidé d'aller chasser directement sur le terrain des groupes de messagerie en se lançant dans le fret aérien.

Le loueur d'avions américain ATSG a annoncé mercredi avoir signé un accord avec Amazon portant sur la location de 20 appareils Boeing 767 cargo pour une durée de cinq à sept ans.

Le groupe de Seattle (ouest des Etats-Unis) a aussi obtenu une option pour devenir un actionnaire important d'ATSG, dont il pourra prendre 19,9% du capital s'il exerce ce droit dans les cinq prochaines années.

L'arrivée d'Amazon dans le fret aérien fait partie de sa stratégie déployée ces dernières années pour moins dépendre des services des deux géants américains de la messagerie et de la logistique que sont UPS et FedEx.

De plus en plus sur le transport

En effet, le groupe se développe à grande vitesse dans la livraison de colis et promet de plus en plus des livraisons le jour même dans de nombreuses grandes villes.

Il s'est ainsi lancé dans le transport de marchandises (camions, avions et drones) et sa filiale chinoise veut même assurer le transport maritime vers les Etats-Unis. Elle a demandé et obtenu auprès des autorités fédérales américaines une licence dans ce sens.

Le but d'Amazon, qui a pris le contrôle du groupe français Colis Privé, concurrent de La Poste, est de maîtriser la chaine de distribution de bout en bout.

Le dernier investissement d'Amazon met la pression sur FedEx et surtout sur UPS, dont Amazon était l'un des plus importants clients, qui risquent d'accuser un recul de leurs volumes de livraison. (afp/nxp)

(Créé: 10.03.2016, 05h58)

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Présidentielle
Plus...