Une satire de «femmes au foyer djihadistes» divise

TélévisionUne émission de la BBC a provoqué un vif débat au Royaume-Uni, s'attirant autant d'applaudissements que de critiques.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Diffusée mardi dans le cadre de l'émission «Revolting» sur la chaîne publique, la vidéo intitulée «The Real Housewives of ISIS» ou «les vraies femmes au foyer de l'Etat islamique» a été vue à plus de 21 millions de reprises et s'était attirée plus de 87'000 commentaires sur la page Facebook de BBC 2 vendredi matin.

Les avis oscillaient entre "scandaleux" et "génial" sur ce sketch de moins de deux minutes qui se veut une parodie de l'émission de télé-réalité américaine «The Real Housewives» qui suit le quotidien et les péripéties sociales d'un groupe de riches femmes au foyer aux Etats-Unis.

Dans le sketch de la BBC, elles sont remplacées par des femmes de djihadistes en hijab qui évoquent leurs problèmes de garde-robe ou leurs déboires conjugaux. «Plus que trois jours d'ici la décapitation et je n'ai toujours rien à me mettre», dit l'une d'elles, alors qu'une autre n'est pas contente lorsqu'elle voit que son amie porte le même gilet explosif qu'elle. «Elle me copie en tout», s'offusque-t-elle.

Les femmes au foyer djihadistes pianotent assidûment sur leurs smartphones, écrivent des hashtags «mort à l'Occident» et se plaignent de leurs maris: "il n'arrête pas de parler de ses 40 vierges, pourquoi ne peut-il pas être heureux avec moi?"

«Ali m'a acheté une nouvelle chaîne, qui fait huit pieds de long, donc je peux presque sortir de la maison, ce qui est génial», dit une autre épouse, enchaînée à la cuisinière. Alors que la BBC n'a pas souhaité faire de commentaire, Heydon Prowse, l'un des auteurs du sketch, s'est dit «ravi», sur Twitter, «que le pays s'empare du débat». (afp/nxp)

(Créé: 06.01.2017, 11h16)
Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Xi Jinping en Suisse
Plus...