Stauffer met un pied devant l’autre. Et va loin!

CritiqueTambour battant, le performeur Gregory Stauffer crée «Walking» à l’Usine, un solo qui marche à fond.

La meilleure façon de marcher, c’est encore la sienne!

Photo: DOROTHEE THEBER FILLIGERT

La meilleure façon de marcher, c’est encore la sienne! Photo: DOROTHEE THEBER FILLIGERT

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Sur la pointe des pieds. A pas de loup, à pas feutrés. Au galop. En plantant le talon. En canard. En dedans. A grandes enjambées. En zigzag. A quatre pattes. Au pas de charge, tagada-tagada. Sur le plateau bifrontal du Théâtre de l’Usine où il revient pour la quatrième fois, Gregory Stauffer marche. Une heure durant, passée une introduction au tambour à laquelle répondra une conclusion au pipeau, il arpente la surface vide de la scène: dix pas de long, huit de large. Douze en diagonale. Cadence rapide ou freinée. La plupart du temps sans paroles. Nu par moments, improbablement vêtu à d’autres. Tour à tour rébarbatif à dessein ou hilarant malgré lui, tandis que son expression faciale demeure imperturbable.

Sûr, Walking se situe aux antipodes des conventions narratives. Minimal, le spectacle laisse tout loisir aux associations d’idées d’affleurer. Voici surgir Forrest Gump, marcheur au long cours croisé au cinéma. Tiens, remontent les refrains chantés petit pour stimuler la promenade du dimanche. A l’arrivée, on a décortiqué ce geste qui syncope nos quotidiens, auquel nul bipède valide ne prête plus attention et qui, pourtant, pas à pas, se révèle haletant. Lâchez la marche du monde: courez-y!

«Walking» Théâtre de l’Usine, jusqu’au 28 mars, 022 328 08 18, www.theatredelusine.ch

(TDG)

Créé: 20.03.2015, 18h33

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Rapport d'experts pour le nouvel avion de combat
Plus...