Au Grand Théâtre, le choix du chef prend du retard

LyriqueLe successeur de Tobias Richter ne sera pas connu avant le mois de juin.

Tobias Richter, actuel directeur du Grand Théâtre.

Tobias Richter, actuel directeur du Grand Théâtre. Image: Olivier Vogelsang

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

C’est une question que tous les passionnés d’art lyrique se posent avec insistance. Qui succédera, dès la saison 2019-2020, à Tobias Richter au poste de directeur général du Grand Théâtre? Tandis que les auditions des candidats ont débuté voilà une dizaine de jours, on est désormais certain que l’heureux élu ne sera pas connu à proximité de Pâques, comme annoncé dans un premier temps. Magistrat en charge de la Culture et des Sports à la Ville de Genève, Sami Kanaan confirme ce qui se murmure dans les cercles proches de la maison lyrique: les travaux de la commission de nomination se prolongeront jusqu’à la fin du mois de juin. Les obligations professionnelles et les impératifs liés aux agendas des experts et des candidats seraient à l’origine de ce report.

Placée sous le signe d’une confidentialité stricte, la procédure est menée par le Bureau du conseil de fondation du Grand Théâtre. Selon nos informations, trois experts participent activement à la sélection: le fondateur et directeur du Verbier Festival, Martin Engstroem; le journaliste Gerhard Brunner, qui a œuvré au sein de plusieurs maisons européennes dans des postes liés à la direction; et, enfin, une figure d’Actori, la société mandatée en 2014 par la Ville pour réaliser une étude comparative et prospective sur le Grand Théâtre. «Nous avons reçu de nombreuses candidatures, note Sami Kanaan. Certaines spontanées, d’autres parvenues après des prises de contact avec les papables. Toutes nous ont été adressées dans le temps imparti.» R.Z.

(TDG)

Créé: 17.02.2017, 19h38

Articles en relation

Quel nouveau capitaine pour le Grand Théâtre?

Opéra Le départ annoncé du directeur, Tobias Richter, au terme de la saison 2018-2019, place la maison face au défi délicat du choix de son successeur. Les critères de sélection sont exigeants. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Genève: la Poste veut supprimer un quart de ses offices
Plus...