Erik Truffaz magistral et solaire sur la plage d'Hermance

GenèveLe trompettiste et son quartet ont offert samedi soir un concert superbe aux adeptes de Jazz sur la plage.

Image: PZ

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

S'il fallait retenir une soirée de cet été genevois pourri, ce serait celle d'hier samedi. Tout d'abord il faisait un temps splendide à Hermance, une fois n'est pas coutume. Les bords du lac chatoyaient de couleurs douces, les gens venus pour la 22e édition de Jazz sur la plage baguenaudaient dans les rues du village, les stands de boissons et nourriture ne désemplissaient pas.

Un coup de chance pour cette sympathique manifestation gratuite dédiée à la note bleue et placée sous la garde attentive de Pierre-Edmond Gilliand, fondateur du Chat Noir. Le bilan chiffré n'est bien sûr pas encore tiré, mais le chiffre de 4000 visiteurs comptabilisés l'an dernier sera très probablement dépassé. De quoi conforter les organisateurs dans leur désir d'étirer Jazz sur la plage sur deux jours en 2015.

Truffaz comme un soleil noir

Quatre scènes avaient été dressées, et l'on pouvait picorer sans façon de l'une à l'autre. Mais il faut le dire, c'est la grande estrade posée sur la plage qui a monopolisé l'attention lorsqu'à 21h30, Pierre-Edmond Gilliand a annoncé la star incontestable de cette soirée, le trompettiste Erik Truffaz et son quartet - les excellents Marcello Giuliani à la basse, Benoît Corboz aux claviers et Marc Erbetta à la batterie.

Plus d'une heure d'un concert superbe avec le lac en toile de fond, un morceau final inouï offert en rappel, Truffaz magistral comme un soleil noir, si délicat que sa trompette semble caresser les notes. Pincement au coeur tout particulièrement lorsque Corboz, boudant le clavier électronique, s'assied devant son piano à queue, commence, rejoint par un Truffaz à la trompette soyeuse. Un rêve. (TDG)

Créé: 17.08.2014, 10h09

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Première rencontre Macron-Poutine
Plus...