Madame de Staël sera fêtée de Coppet à Paris

CommémorationPour célébrer le bicentenaire de la mort de la fille de Jacques Necker, un programme ambitieux et international a été imaginé.

Le château de Coppet, où vécut Germaine de Staël, sera au cœur des festivités du bicentenaire de sa mort.

Le château de Coppet, où vécut Germaine de Staël, sera au cœur des festivités du bicentenaire de sa mort. Image: ALAIN ROUÈCHE-ARCHIVES

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Paris descendra à Coppet dans un train spécial. Il n’en fallait pas moins pour célébrer le bicentenaire de la mort de Germaine de Staël, la plus fameuse habitante du bourg et la pire ennemie de Napoléon Bonaparte. Sous l’impulsion de la Fondation Othenin d’Haussonville pour le rayonnement de l’esprit de Coppet, un programme culturel ambitieux, qui débutera en avril, fera le lien entre sa vie parisienne et le lieu de son exil forcé sur les bords du Léman.

«Elle était laide jusqu’aux confins de l’horreur, mais elle exerçait sur les hommes une incroyable attirance. Son intelligence était érotique»

Les festivités auront une dimension internationale pour cette intellectuelle qui a posé les bases d’une politique européenne en accueillant dans son salon les plus brillants esprits de son époque. «Elle était laide jusqu’aux confins de l’horreur, mais elle exerçait sur les hommes une incroyable attirance. Son intelligence était érotique», souligne Me Marc Bonnant, qui participera activement à la fête.

A Paris, l’avocat genevois fera le 12 juillet le procès de Talleyrand, un des amis les plus proches de Germaine de Staël, à l’Hôtel de Galliffet où vécut le diplomate français. Deux jours plus tard, il fera le même exercice, mais sous l’angle de la défense, au château de Coppet. A chaque fois, l’intervention suivra le clou des festivités, le spectacle La réconciliation, Mme de Staël et Napoléon, avec Brigitte Fossey. Une œuvre dans laquelle la fille de Jacques Necker pourra enfin dire ce qu’elle n’a jamais pu dire de son vivant à l’empereur. «Après 200 ans de dispute, les deux personnages arriveront à l’heure de la réconciliation», avertit le metteur en scène Alain Carré.

Pour faire le lien entre la capitale française et la Côte vaudoise, un TGV spécial sera affrété le 13 juillet. Symboliquement, il fera le dernier voyage de Madame de Staël qui est décédée à Paris, mais a été enterrée à Coppet. Des comédiens déambuleront dans les wagons en jouant le rôle de ses amis et de ses amants, comme Benjamin Constant ou Chateaubriand.

Atout touristique

«Au-delà de l’aspect festif, les manifestions en lien avec le bicentenaire de la mort de Madame de Staël sont aussi un moyen de faire connaître plus encore l’importance de cette femme pour la région, estime Pierre-Alain Romanens, membre du comité de la Fondation Othenin d’Haussonville. Elle est un atout touristique qui compte.» Depuis quelques années, les événements comme le Festival Autour de Madame de Staël ont réussi à la faire connaître au grand public.

Ce n’est pas encore suffisant, estiment ses défenseurs qui comptent sur les célébrations du bicentenaire pour accroître la visibilité de la fille de Jacques Necker en Suisse en particulier. Car dans le pays de son exil, elle est beaucoup moins populaire qu’en France. «Elle a moins de reconnaissance chez nous, explique Renzo Baldino, directeur du château de Coppet. Il y a des raisons historiques. Elle s’était entourée des pires ennemis de Napoléon, qui a permis au canton de Vaud de se libérer du joug bernois.»

La crise que traversent aujourd’hui les institutions européennes est par contre une chance. Car sa vision politique du continent, élaborée dans les salons de Coppet, revient au goût du jour. «Coppet a été un haut lieu de l’esprit européen», souligne Renzo Baldino. (TDG)

Créé: 08.03.2017, 08h28

Un TGV «Mme de Staël» partira de Paris

Le château de Coppet accueillera la majeure partie des festivités du bicentenaire de la mort de Germaine de Staël. Tour d’horizon.

Le fantôme de l’Elysée Mis en scène par Alain Carré, avec Alain Carré et Aïssa Derrouaz. Il s’agit d’un hommage à Jacques Necker, père de Madame de Staël. Parue en 2015, la pièce raconte la rencontre entre le président français François Hollande, en panne d’inspiration pendant l’écriture d’un discours, et le fantôme de Jacques Necker. Elle sera jouée les 4, 5 et 6 avril, ainsi que les 2 et 3 mai, au château de Coppet.

La réconciliation, Mme de Staël et Napoléon Spectacle mis en scène par Alain Carré, avec Brigitte Fossey. Il imagine la rencontre entre les deux ennemis de l’époque, une fois qu’ils sont morts. La pièce est suivie de l’intervention de Me Marc Bonnant, qui fait le procès de Talleyrand. A l’Hôtel Galliffet à Paris à 15 h le 12 juillet, et au château de Coppet à 21 h le 14 Juillet.

Train Germaine de Staël Départ de la gare de Lyon à Paris le 13 juillet à 16 h 11 et arrivée à Coppet à 19 h 40. Animations théâtrales et piano-bar dans le convoi.

Les Nuits de Mme de Staël Les 15 et 16 juillet de 20 h à 23 h, au château de Coppet et dans son parc. Extraits des œuvres théâtrales de Germaine de Staël, concerts classiques et spectacle pyrotechnique. Ces deux soirées sont destinées à un large public, familles bienvenues.

Réservations A l’adresse communication@illyria.ch ou au 078 609 75 19. Vente de billets au château les jours de représentations dès 18 h.

Articles en relation

Germaine de Staël n'est pas assez suisse pour La Poste

Philatélie Pour la régie fédérale, la baronne de Coppet était française et «ses œuvres ne présentent pas de lien direct avec notre pays». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Macron vainqueur
Plus...