La Une | Jeudi 23 octobre 2014 | Dernière mise à jour 00:25
Corsier-sur-Vevey

La Compagnie des Alpes s'intéresse au futur musée Chaplin

Mis à jour le 24.01.2013

Encore confidentielle, l'info a filtré dans le cadre des conseils communaux de la Riviera. Avec la Compagnie des Alpes, qui exploite de nombreux parcs de loisirs en France, les promoteurs du musée Chaplin s'assureraient un partenaire de poids.

Le Manoir de Ban, à Corsier-sur-Vevey, là où a vécu Charlie Chaplin, devrait être transformé en Musée et accueillir les premiers visiteurs dès fin 2015.

Le Manoir de Ban, à Corsier-sur-Vevey, là où a vécu Charlie Chaplin, devrait être transformé en Musée et accueillir les premiers visiteurs dès fin 2015.
Image: CHANTAL DERVEY-a

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

La Compagnie des Alpes est pressentie pour exploiter le futur musée Chaplin prévu fin 2015 à Corsier-sur-Vevey.

Elle devrait investir 9,5 millions de francs dans la scénographie du Manoir de Ban, la demeure où Charlie Chaplin a vécu les 25 dernières années de sa vie.

L'information, encore confidentielle, a filtré dans le cadre des conseils communaux de la Riviera. Jeudi soir, Vevey a dit oui au cautionnement de 8 millions de francs demandé solidairement à dix communes de la Riviera. Montreux se prononcera le 30 janvier.

Pour rappel, le canton de Vaud a accepté en mai de débloquer un prêt sans intérêt de 10 millions de francs. Mais il a demandé aux communes de la Riviera de soutenir cet investissement par une caution garantissant ce prêt à hauteur de 8 millions de francs.

Le dossier arrive ces jours devant les législatifs communaux, qui doivent se prononcer d'ici le mois de mars. La signature n'interviendra qu'une fois que tous les Conseils auront dit oui.

Partenaire de poids

Avec la Compagnie des Alpes, les promoteurs du musée s'assurent un partenaire de poids. «Il s'agit d'un des plus grands exploitants de parcs de loisirs, et c'est aussi celui du musée Grévin», a rappelé Philippe Meylan, un des initiateurs du projet lancé il y a 12 ans.

La CDA gère notamment le parc Astérix et le Futuroscope de Poitiers. Un temps présente en Suisse, elle a cédé ses parts dans les remontées mécaniques de Verbier et dans Aquaparc, au Bouveret.

La Compagnie obtiendra une licence d'exploitation de 30 ans. En contrepartie, elle payera chaque année un bail à loyer de 1,5 million de francs, plus 2,5% de son chiffre d'affaires et de ses ventes de produits dérivés.

Le musée Chaplin devrait ouvrir ses portes fin 2015, voire début 2016. Si tous les Conseils communaux acceptent le cautionnement, les travaux pourraient débuter en mai, et devraient durer 20 mois, selon Philippe Meylan. Les concepteurs espèrent accueillir 250'000 à 300'000 visiteurs par an. La capacité maximale est de 400'000.

Etoffer l'offre

Le musée étoffera l'offre culturelle de la région, aux côtés des deux phares touristiques que sont le Musée olympique, à Lausanne, et le château de Chillon. Il permettra de retenir plus longtemps les touristes étrangers qui transitent par le canton de Vaud. (ats/Newsnet)

Créé: 24.01.2013, 13h35

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment